Emmanuelle Devos à propos des "Parfums" : ce film fait du bien à ceux qui le voient

Emmanuelle Devos à propos des "Parfums" : ce film fait du bien à ceux qui le voient
2 images
Emmanuelle Devos à propos des "Parfums" : ce film fait du bien à ceux qui le voient - © Tous droits réservés

Dans le dernier film de Grégory Magne, Emmanuelle Devos joue Anne Walberg, grande bourgeoise, créatrice de parfums en perte de vitesse. Autrement dit, un "nez". Et son personnage est confronté à Guillaume, un père divorcé, émotif, désordonné, qui s’accroche coûte que coûte à son boulot de chauffeur.

Pour ce rôle qu’elle voit comme un autoportrait, tant elle se sent en empathie avec le personnage, Emmanuelle Devos a suivi avec bonheur une formation auprès d’une authentique créatrice de parfum.

lire aussi : Le charme entêtant des "Parfums"

Mais ce qu’elle a apprécié le plus dans le scénario, c’est l’intelligence du réalisateur qui n’a pas cédé aux clichés de la comédie romantique ; il n’y a pas de rapport de séduction entre Anne Walberg et Guillaume son chauffeur, juste des tentatives de comprendre l’univers de l’autre pour pouvoir ébaucher une complicité… Il en résulte un film subtil, traversé par un humour pince-sans-rire et joué avec un parfait naturel par Emmanuelle Devos et Grégory Montel.

L’interview intégrale d’Emmanuelle Devos