UCC Dolores, Western galactique

Dans l’espace personne ne vous entendra prier.

 

Sœur Mony des Nouveaux Pionniers fête ses 18 ans.  Dix-huit années passées dans un couvent après que son couffin ait été trouvé devant la porte de celui-ci.  Pour tout avoir et alors qu’elle est priée de dégager les lieux : un héritage.  Et pas n’importe lequel, un vaisseau galactique de guerre, le UCC Dolores, leg de son papounet le redouté général confédéré Mc Monroe.  Pour Mony, la première préoccupation -avant même de pouvoir aller prêcher la bonne parole des Nouveaux Pionniers- est de se trouver un pilote puis de se carapater avant que les pillards ne s’emparent du vaisseau et de son éventuel trésor.  Aidés par un mécano resté caché dans le vaisseau, les voilà partis vers les confins de la galaxie avec une armée de malfaisants aux trousses.

 

Délaissant Lanfeust et Troy, Tarquin nous reviens avec une histoire spatiale matinée de western et truffée de références à des sagas cinématographique que l’on prendra plaisir à dénicher au fil des planches.
Disons-le tout net, c’est fort plaisant à lire, rythmé à souhait, le tout dans un grand mélange de genres allant de l’héroïc-fantasy  -difficile de ne pas penser à la Quête de l’Oiseau du Temps au vu des premières planches- au space-opéra -le puissant Qarma rappelant beaucoup le Jabba de Star Wars- en passant par le western avec des méchants qui poursuivraient une diligence galactique.
Malgré ce grand melting-pot en forme d'hommage qui ne révolutionnera pas forcément le genre, Tarquin réussi brillament à maintenir le cap d’une histoire prenante grâce à son sens de la narration et au charisme des personnages.  Bien sûr comme il s’agit du premier tome d’un cycle de trois, ne vous attendez pas à des révélations sur les mystères qui entourent le Dolores et ses occupants, il faudra attendre 2020 pour connaitre le dénouement de l'histoire.

Coté dessin, Tarquin connait son boulot, ses mises en scènes et son découpage sont impeccables, ses décors variés et ses bestioles spatiales nombreuses et diverses.  Bref de la belle ouvrage servie par les couleurs de madame Tarquin déjà à ses côtés pour certains Lanfeust.

 

TITRE : UCC Dolores – La trace de nouveaux pionniers

AUTEURS : Tarquin (D & S) et Tarquin (C)

EDITEUR : Glénat

 

Cotation Mon Petit Neuvième : Scénario 3/5 - Dessin 4/5

 

Denis MARC