Tyler Cross – Angola

 

Un coup facile qu'il disait. Sans risque qu'il disait. Tu parles, le faux casse et vraie arnaque à l'assurance qui devait assurer un peu de rentrées à Tyler et ses complices s'est transformé en une condamnation au bagne d'Angola, la plus grande prison de haute sécurité des Etats-Unis. En plein marais de Louisiane et sous une chaleur d'enfer, Tyler doit en plus affronter un clan mafieux qui a mis un contrat sur sa tête. Il va devoir assurer et user de violence aussi, un peu, s'il veut sortir de là sur ses deux pieds, mais ça, ce n'est pas un problème pour lui.

 

Après un premier album moult fois récompensé, Tyler revient pour un deuxième tome en forme de one-shot. On y retrouve tous les ingrédients qui ont fait le succès populaire et critique du tome 1 : mise en scène nerveuse, histoire en béton, dessin à la fois simple et efficace.

Nury au scénario enchaine les succès, on se souviendra des excellents "Silas Corey" et de "Il était une fois en France". Ici, dans un style tout différent, il développe un univers carcéral rude et violent avec des personnages au caractère bien trempé. Avec une narration sans dialogues inutiles et cette voix-off qui sert de descriptif, il embarque le lecteur du début à la fin dans un récit impossible à lâcher avant la dernière case de l'album.

Le dessin de Brüno sert à merveille cet univers de violence, avec des traits sans fioritures et un nombre restreint de couleurs en aplats.

 

En bref : un album indispensable dans le genre polar noir.

 

Tyler Cross T2 – Angola par Brüno et Nury chez Dargaud

 

Denis MARC

2 images
Tyler Cross - Angola © Dargaud - Brüno et Nury - 2015
Feuilletez des milliers de bandes dessinées gratuitement sur Sequencity