"Tom-Tom et Nana" au festival de BD d'Angoulême

Tom-Tom et Nana, les deux enfants dessinés depuis plus de 40 ans par Bernadette Després, s'exposent pour la première fois au Festival international de la BD d'Angoulême
Tom-Tom et Nana, les deux enfants dessinés depuis plus de 40 ans par Bernadette Després, s'exposent pour la première fois au Festival international de la BD d'Angoulême - © B.Deprés, J. Cohen, E. Reberg, V. Viansson Ponte / Bayard Editions

Tom-Tom et Nana, les deux enfants dessinés depuis plus de 40 ans par Bernadette Després, s'exposent pour la première fois au Festival international de la BD d'Angoulême (sud-ouest de la France) dont la 46e édition s'est ouvert jeudi, jusqu'à dimanche.

L'exposition, intitulée "Tom-Tom & Nana présentent tout Bernadette Desprès", montre des planches originales dans un faux restaurant, "Chez Bernadette", où l'on entre comme dans le restaurant des parents des deux polissons, décor récurrent des 371 histoires publiées dans le magazine J'aime lire et des 34 albums vendus à 16 millions d'exemplaires ces 20 dernières années. "Ca m'épate! C'est du vrai Angoulême... je suis vraiment flattée", se réjouit la dessinatrice, "bientôt 78 ans".

Plus d'infos sur l'exposition

A côté des nombreuses planches originales se trouvent des jeux, des témoignages de collaborateurs ainsi que des biographies des personnages comme Monsieur Henri, client du restaurant dès la première histoire en 1977.

Les "ancêtres" de Tom-Tom et Nana ont également leur place dans cette exposition, avec les mêmes visages arrondis, les mêmes couleurs vives dans "Nicole et Djamila" ou "Une journée d'été chez grand-père et grand-mère".

Depuis la fin des aventures il y huit ans de "Tom-Tom et Nana", scénarisées par ses compères Jacqueline Cohen et Evelyne Reberg, cette grand-mère aux 11 petits-enfants continue le dessin et la musique, son autre passion depuis l'enfance. Elle prend ses crayons pour raconter des histoires aux tout-petits dans son atelier à Givraines, près de Pithiviers (centre), en conservant cette fantaisie qui fait sa signature.

Car ce que Bernadette veut avant tout transmettre aux enfants, ce sont "des choses un peu drôle, le rire". D'ailleurs, elle dessine en se marrant, souffle une de ses amies.

"L'humour sauve de tout, il peut beaucoup sauver les rapports humains", lance la dessinatrice aux cheveux poivre et sel. "Moi, quand je vois des parents trop sévères avec leurs enfants, qu'ils lisent Tom-Tom et Nana, ça leur ferait du bien !"

Vous avez toujours rêvé d'apprendre à dessiner Tom-Tom et Nana ? C'est l'occasion de découvrir les techniques de la BD :