Suites et Fins : La Malbête 2 – Femmes en Résistance 4

La Malbête – Tome 2

 

Encore auréolé de ses exploits en Gévaudan au service d’Antoine de Beauterne, devenu son père adoptif, le jeune Barthélemy coule des jours tranquilles à Versailles.  Pourtant de terribles rumeurs remontent des campagnes : la bête serait encore vivante et ferait à nouveau des ravages… Barthélemy décide de retourner sur les terres de son enfance pour finir ce que Beauterne n’a qu’effleuré, mais aussi pour revoir Lise, la fille de Chastel le huguenot… (Texte de l'éditeur)

 

Ce qu'on en pense : Suite et fin d’un diptyque entamé en mai 2015.  Bien sûr la surprise n’est plus au rendez-vous, mais on prend un réel plaisir à la lecture d’un récit situé quelques années après les péripéties du premier.  Plus encore centré sur Barthélémy que le premier tome, la fiction l’emporte ici sur l’historicité des faits, Barthélémy étant un personnage fictif.  Le dessin de Hamo avec ses rondeurs se place entre les "gros-nez" et le dessin réaliste.  Au final, on obtient un récit bien mené mais un petit cran en dessous du premier tome.

 

Bref : Pour amateurs de suspense et de légendes.

 

La Malbête tome 2/2 par Hamo et Ducoudray chez Grand Angle

Femmes en Résistance : Mila Racine

 

1943. À tout juste 22 ans, Mila Racine prend tous les risques pour aider des enfants juifs à fuir l'occupant nazi, en leur faisant franchir clandestinement la frontière suisse. Son courage et son abnégation permettront à de nombreuses vies d'être sauvées.

Ce quatrième et dernier tome de la série révèle les liens qui unissent Claire, la narratrice de notre début de XXIe siècle, et ces quatre "Femmes en résistance" découvertes au travers des archives de sa tante. (Texte de l'éditeur)

 

Ce qu'on en pense : Dernier tome d’une excellente série historique, l’album révèle ce que le lecteur pouvait soupçonner depuis le premier tome: les liens entre Claire - l’héroïne contemporaine - et la mystérieuse Anna.  Au-delà de cette demi-révélation, c’est à nouveau l’occasion pour les auteurs de mettre à l’honneur, tout en collant au plus près aux faits historiques, le courage d’une femme entrée en résistance qui finira sa trop courte vie à Mauthausen.  Le dessin est assuré pour ce tome par Olivier Frasier dans un style sobre et classique qui convient bien au propos.

 

Bref : un bon album dans une bonne série pour entretenir la mémoire

 

Femmes en Résistance tome 4/4 : Mila Racine par Frasier, Hautiere, Laboutique et Polack chez Casterman

 

Denis MARC