Sortie BD : "Grimoire noir", Gothique, Magique et Magnifique

Bienvenue à Blackwell, Etats-Unis. 

Particularité : la ville accepte la présence de sorcières à condition qu’elles gardent le secret de leur existence vis-à-vis du monde extérieur. Parmi les habitants, il y a la jolie magicienne Chamomille et son ami Bucky Orson, le fils du shérif, 15 ans. Sa jeune sorcière de sœur vient de disparaître mystérieusement et Bucky décide de mener l’enquête au péril de sa vie. Il devra affronter le Concile des corneilles et aussi les fantômes de la gigantesque demeure des Turner avant de découvrir l’histoire secrète et les mystères bien cachés de la ville.

2 images
Grimoire Noir © Glénat – 2021

Ne nous y trompons pas, sorcières ou pas nous ne sommes pas dans une BD pour les petits. Avec son scénario sombre et fouillé, "Grimoire noir" nous entraîne dans une lutte de pouvoir entre non-sorciers – les hommes, physiologiquement incapables de magie – et les sorcières d’un village qui les héberge et les protège mais les tient aussi prisonnières. On y distinguerait en filigrane une lutte des genres qu’on ne serait pas étonnés…

 

Une lecture à deux niveaux donc, signée par Vera Greentea, et dont le premier fait admirablement le boulot. On est en effet embarqué dans cette histoire de magie au point de ne pas pouvoir lâcher ce fort volume de 277 pages avant d’en connaître le dénouement surprise. Il faut dire également que le dessin concourt amplement à la magie (évidemment) de l’ensemble. La dessinatrice, dont c’est le premier album en français, se nomme elle Yana Bogatch. Bien connue sur Instagram, elle crée un univers gothique où le noir et le gris occupent la majeure partie de planches rehaussées par quelques touches de couleurs qui à elles seules illuminent les pages.

Bref, c’est graphiquement magnifique et scénaristiquement captivant. A ne pas rater…

 

TITRE : Grimoire Noir

AUTEURES : Yana Bogatch (D) et Véra Greentea (S)

EDITEUR : Glénat Coll. Log In

Cotation Mon Petit Neuvième : 8,5/10

Pour lire un extrait en ligne