Sortie BD : Docteur Radar : Morts à Venise ou Fantomas + Jules Verne + Rouletabille

Toujours plus fou, toujours plus mégalomane, toujours plus cruel, le docteur Radar, l’ennemi public numéro 1, débarque à Venise. Son but ? S’emparer de la formule secrète qui lui permettra de faire décoller une fusée vers la Lune et de devenir le Maître du Monde. 

Heureusement Ferdinand Staub et Pacsin, ses adversaires de toujours, sont là pour déjouer ses plans machiavéliques. Mais que faire face à un opposant qui n’hésite pas à mitrailler les hôtels de la Sérénissime ou à bombarder un train ? Il faudra beaucoup de ruse à nos héros pour mettre une fin définitive aux agissements du psychopathe…

2 images
Docteur Radar © Glénat – 2021

Vous aimez les feuilletons à suspense ? Les aventures de Radar sont pour vous. Lorgnant du côté de Pierre Souvestre (Fantômas) et de Jules Verne, la bondissante série de Simsolo et Bézian n’en finit pas de ravir les amateurs du genre. Multipliant les rebondissements, les coups fourrés et les engins futuristes, les auteurs nous entraînent dans une Venise des années '20 secouée par la guerre avec l’Etat libre de Fiume où se croisent assassins pervers, sous-marins parcourant le Grand Canal, fusées interplanétaires plus quelques femmes fatales et des serpents venimeux. Avec un style graphique tranchant, ne s’embarrassant pas des contraintes de la rigueur anatomique, Bézian donne aux planches une atmosphère sombre, pleine de contre-jours et d’aplats de couleurs, le tout relevé par la fantaisie des dialogues de Simsolo et des répliques qui font mouche. Bref, ce troisième tome se lit avec délectation et se termine évidemment, comme pour tous les grands méchants de la littérature et du cinéma, sur un suspense : ou est passé Radar ?

 

TITRE : Docteur Radar – Morts à Venise

AUTEURS : Bézian (D) & Simsolo (S)

EDITEUR : Glénat

Cotation Mon Petit Neuvième : 8/10

 

Denis MARC