"Pauvre Sydney !" mi-Daria, mi-démon

« Pauvre Sydney ! » mi-Daria, mi-démon
2 images
« Pauvre Sydney ! » mi-Daria, mi-démon - © Tous droits réservés

L’ouvrage brosse le portrait d’une âme en peine, une adolescente dépressive en plein apprentissage de la vie. Drôle, cynique et sensible.

 

Depuis la mort de son père, Sydney est comme vide, des maux de tête l’assaillissent régulièrement. Jeune fille de 15 ans, maigre, solitaire et aux tendances dépressives, Sydney ne trouve pas vraiment sa place dans la société et traîne son corps longiligne sur le chemin de sa vie. Elle habite une maison sans charme avec son petit frère et sa mère, qu’elle déteste intérieurement pour sa tristesse constante. Les garçons traitent parfois Sydney de lesbienne, mais ce n’est pas une insulte pour elle, qui aime indifféremment les femmes et les hommes, même si elle en pince secrètement pour sa meilleure amie Dina. Parfois quand la pression est trop forte et qu’elle se sent attaquée, l’adolescente réussit à faire souffrir ses détracteurs par la pensée, Sydney détient un pouvoir. Pour se soulager, elle suit aussi la recommandation de sa conseillère d’orientation et se raconte dans un journal intime. C’est un tournant de la vie de la jeune fille qu’elle fige sur le papier : ses premières expériences sensuelles, ses premiers joints, son état d’esprit et sa colère. Sydney est à mi-chemin entre une adolescente de Misfits et Daria, à la fois angoissée et cynique et en proie à un pouvoir qui la dépasse.

 

Charles Forsman est un auteur de BD américain né en 1982. Il trouve sa voie dans l’édition et la bande dessinée après une période d’errance. Il fait partie de la nouvelle vague de la BD indépendante avec Sammy Harkham, Jordan Crane et Kevin Huizenga. Forsman est l’auteur de l’ouvrage The End of The Fucking World, qui est devenue une série télévisée à succès sur Netflix. Le bédéaste aime à peindre les angoisses adolescentes ponctuées d’ironie dramatique, de cynisme avec un touche de fantastique qui n'est pas sans rappeler un autre Charles de la BD, Burns avec Black Hole. Forsman réussit à tracer les contours de jeunes gens marginaux, inadaptés au système pour qui on est immédiatement saisi d’empathie. Sydney est une de ses jeunes filles pour qui l’adolescence est particulièrement pénible. Avec un regard plein de bienveillance, Forsman brosse le portrait d’une jeune adolescente américaine sombre, dépressive, triste mais aussi rayonnante dans les épreuves, exploratrice de sa propre vie.

 

 

Pauvre Sydney ! De Charles Forsman
Sorti en Août 2018
Aux éditions L’Employé du Moi