Natures mortes

Natures Mortes
2 images
Natures Mortes - © DARGAUD - 2017

Balade picturale en Espagne.

 

Barcelone 1899. Vidal Balaguer est un peintre talentueux mais jaloux de ses œuvres, dont il a bien du mal à se séparer.  Aussi - et comme de coutume - l’artiste sans revenus ni soutien familial vivote, fuit les créanciers et peine à joindre les deux bouts.  Pourtant ce n’est pas faute de propositions financières alléchantes. Mais décidément, se défaire du portrait de Mar Noguera Monzò, sa muse et sa maîtresse, lui est trop pénible. Pour ajouter à ses problèmes, Mar disparait soudain sans laisser de traces, disparu aussi le corps d’une défunte portraiturée quelques jours plus tôt… Résultat : la police s’en mêle et Vidal disparaît à son tour.

 

On sait peu de chose de Vidal Balaguer, "le meilleur d’entre nous", disaient ses confrères artistes. Talentueux mais sombre, il disparait - ou se suicide, selon certains - à l’aube de l’année 1900. On n’en retrouvera jamais la trace et seuls quelques rares connaisseurs peuvent le citer parmi les peintres espagnols de la fin du 19ème siècle.  Une courte biographie de la plume du docteur Roser Doménech, spécialiste de peintres maudits, accompagne l’ouvrage de Zidrou et Oriol, qui lui rend enfin justice.

Décidément touche à tout, Zidrou propose ici une biographie romancée et romantique de Balaguer en y instillant une part de mystère fort accrocheuse et au dénouement surprenant. Au-delà du scénario très réussi, c’est surtout le magistral dessin de Oriol qui fait le charme de l’album. S’incarnant en Balaguer, il réalise des planches en couleurs directes d’une grande beauté.

 

Ah, au fait, Vidal Balaguer n’a jamais existé ailleurs que dans l’imagination des auteurs…

 

 

TITRE : Natures Mortes

AUTEURS : Oriol (D) et Zidrou (S)

EDITEUR : Dargaud

GENRE : Fantastique

 

Denis MARC