Mort de Jean Graton, créateur de Michel Vaillant

Mort de Jean Graton, créateur de Michel Vaillant
9 images
Mort de Jean Graton, créateur de Michel Vaillant - © Fondation Jean Graton

L’auteur de bd Jean Graton, papa de Michel Vaillant, est décédé ce jeudi à l’âge de 97 ans, a annoncé sa famille.

Né à Nantes en 1923, Jean Graton s’est fait connaître avec le plus célèbre des coureurs automobiles de fiction, Michel Vaillant, apparu pour la première fois dans le Journal Tintin en 1957.

Plongé dans le bain de l'automobile dès sa jeunesse (son père est commissaire du Club Motocycliste Nantais et organisateur de courses), il affronte seul la Seconde Guerre mondiale, ayant perdu sa mère quelques années auparavant et son père étant fait prisonnier des Allemands. A seize ans, il devient ouvrier sur un chantier naval pour survivre, et passe son CAP d’ajusteur. Il n’aura jamais de formation artistique, mais développera un vif intérêt pour le dessin.

Graton arrive à Bruxelles en 1947, dans l’espoir de percer dans la bande dessinée. Avant de connaitre le succès, il réalisera des dessins publicitaires et des petites histoires pour le Journal Spirou.

La consécration, ce sera donc sa série Michel Vaillant, dont il dessinera 70 albums. Elle retrace la vie d’un coureur de formule 1 français courant sur sa "Vaillante", voiture imaginaire devenue mythique et concrétisée par la suite. Véritable succès de masse, Michel Vaillant se déclinera sur des timbres, en série TV, en dessin animé et au cinéma.

Michel Vaillant aura inspiré des vocations, que ce soient des pilotes ou des journalistes de F1, comme Alain Prost. Graton sera l’ami de Jacky Icks et de nombreuses autres personnalités du milieu.

Jean Graton va créer un héros et un univers dont les valeurs toucheront des millions de lecteurs jusqu’à aujourd’hui, puisque Michel Vaillant tourne toujours.

Précise le communiqué publié par sa famille.

Jean Graton aura réalisé, outre Michel Vaillant, les illustrations du journal Les Sports, les Belles Histoires de l’Oncle Paul du Journal Spirou, les couvertures et Histoires Complètes du journal Tintin, Julie Wood, les Labourdet, etc.

Fait Commandeur des Arts et des Lettres en 2004 et Chevalier de l’Ordre de Léopold en 2005, Jean Graton voit son héritage lui survivre, avec la relance de son mythique univers automobile pour une "2e saison", initiée par son fils Philippe, depuis 2012 chez Dupuis.