Mais où est Kiki ? Une aventure de Tif et Tondu

Mais où est Kiki ?
2 images
Mais où est Kiki ? - © Dupuis - 2020

Après une enquête de longue haleine, Tif et Tondu réussissent à mettre sous les verrous l’antiquaire des stars : Patrice Goret de Saint Guy. Il ne conservait rien de moins que soixante-trois toiles de maîtres déclarées comme volées.
Quelque temps après, alors en pleine tournée de dédicace pour le roman narrant cette affaire, les deux comparses tombent sur deux fous furieux. Le premier est un géant qui leur transmet un message indiquant que Kiki, une de leurs amies proches, a probablement été enlevée. Le second est la fille de cet antiquaire véreux, qui tente de brûler la librairie et d’assassiner Tif ! Cette dernière jure que son père est innocent et qu’il a été obligé de cacher les œuvres pour le compte d’un criminel dangereux. Pour Tif et Tondu, la suspicion est on ne peut plus permise… Car c’est bien connu, les prisons sont pleines d’innocents, mais celui-là a l’air tout à fait coupable. Néanmoins, devant l’insistance de leur éditrice, Maxine, qui flaire le bon coup, ils reprennent l’enquête. (Texte de l’éditeur)

 

S’il est des personnages – un peu — injustement oubliés ce sont bien Tif et Tondu. Contemporains de Lucky Luke et des Schtroumpfs, voisins de page de Gaston et Buck Danny, ils ont fait les beaux jours du beau journal de Spirou du milieu des années 50 jusqu’à la fin des années 90. Pourtant, pour eux, pas d’adaptations, pas de dessins animés et un oubli progressif jusqu’à disparaître ou presque derrière la figure emblématique du méchant ultime : Choc, brillamment ressuscité il y a 4 ans par le fils de Will le dessinateur principal de la série. Ce ne sont pourtant pas les scénaristes de talent qui ont manqué au duo, puisqu'on y trouve Rosy, Tillieux ou Desberg à l’écriture de scénarios passionnants mêlant suspense, énigme et souvent une pointe de science-fiction. Bref, 23 ans se sont écoulés depuis le dernier album classique et on ne s’attendait pas à une reprise. Et quelle reprise !

C’est Blutch l’un des auteurs les plus importants de sa génération qui s’y colle. Avec son frère Robber au scénario, dans le style graphique qui est le sien – c’est-à-dire, moins "propre", moins "ligne claire" que celui de Will – il développe une histoire bien dans la ligne de l’original avec un Tif (le chauve) insouciant, immature et un Tondu (le barbu, donc) toujours pragmatique et inquiet, tout au long de presque 80 pages faisant la part belle à l’humour et au mystère.

Comme à chaque reprise d’un personnage iconique, on a pu lire les commentaires acides des gardiens du temple allant de " c’est laid " à " Will doit se retourner dans sa tombe ". Rien n’est plus injuste ! Certes les personnages ont un look qui n’est pas celui des tomes originaux, mais ils sont parfaitement reconnaissables et respectent les codes de la série tant dans le dessin que dans le scénario. Blutch et Robber offrent au final un très bon album entre hommage et nostalgie.

 

TITRE : Mais où est Kiki ?

AUTEURS : Blutch (D) et Robber (S)

EDITEUR : Dupuis

 

Cotation Mon Petit Neuvième : 9/10

 

Denis MARC