Les Petits Hommes perdent leur créateur

Les Petits Hommes
3 images
Les Petits Hommes - © Pierre Seron

On vient d’apprendre le décès, ce 24 mai 2017, de Pierre Seron, à l’âge de 75ans. Dans le plus pur style de ce qu’on a appelé l’école de Charleroi, il aura été un des auteurs emblématiques des Editions Dupuis.

Avant de devenir l’auteur des " Petits Hommes ", série tous-publics phare des Editions Dupuis, Pierre Seron a fait ses armes sous le pseudonyme de Foal, auprès de Dino Attanasio, de Mittéi, de Maurice Maréchal et de Tibet.

Et c’est à la fin des années 60 que le journal de Spirou l’engage et qu’il crée la série " Les Petits Hommes ", dont le premier épisode était scénarisé par le génial Delporte.

Son style naturel, spontané dans ses premiers albums, a dû se plier à la volonté de Charles Dupuis, qui a voulu que son trait devienne le plus proche possible de celui de Franquin, ligne éditoriale oblige...

C’est en 2011 que paraît, aux éditions " Clair de Lune ", l’ultime album des Petits hommes, sous un titre qui en dit long : " Esclapion 3 – Je suis venu vous dire que nous partons ".

Parallèlement à cette série typique des productions ouvertes à un large public, marque de fabrique du magazine Spirou pendant très longtemps, Seron a animé d’autres séries : la Famille Fohal, dans Pif gadget, ou, plus récemment, la série érotico-humoristique des " Petites Femmes " aux éditions Joker.

Artiste populaire et discret, Pierre Seron disparaît comme il a vécu, avec humilité. Il laisse derrière lui une œuvre souriante, qui ne se prenait pas au sérieux, et qui a réjoui pendant des années plusieurs générations de lecteurs assidus !

 

Jacques Schraûwen