Le Retour en France d'Alphonse Madiba dit Daudet

Madiba
2 images
Madiba - © L'harmattanbd

Deuxième volume d’une saga à  la fois truculente, ubuesque et terriblement moderne, ce livre nous montre une Europe et une Afrique politiquement totalement incorrectes ! Un petit régal !...

Dans le premier épisode, on suivait les tribulations de Madiba, obligé de quitter la France et de retourner dans son pays africain, imaginaire mais symbolique de ce grand continent sans cesse à la recherche de lui-même : la Balaphonie.

Dans ce livre-ci, il est donc de retour "chez lui"... Obligé de se faire passer pour un enseignant, obligé aussi de rembourser les sommes qui lui avaient été données pour qu’il aille faire fortune en Europe, il se sent abandonné par la chance et le bonheur!... 

Son seul but, désormais, est double : en faire le moins possible, d’abord, et donc arrêter d’enseigner pour aller boire des bières avec des amis, et, ensuite, tout faire pour retourner en France d’où il a été expulsé.

Arnaqueur à la petite semaine, il va commencer par utiliser ce moyen que tous les utilisateurs d’Internet ont déjà croisé : envoyer des mails pleurnichards pour demander de l’argent !...

Mais ça ne fonctionne pas….

Rien ne semble, d’ailleurs, lui ouvrir des portes vers le continent européen !

Jusqu’au jour où il remarque, au cours de ses pérégrinations sur internet, que bien des agriculteurs célibataires français cherchent l’âme sœur en Afrique !

La décision de Madiba est vite prise : il " accroche " un de ces agriculteurs qui va venir l’épouser, vite fait, en Balaphonie. Il l’accueille, déguisé en femme, mais la supercherie est rapidement  découverte, et il est jeté en prison, avec les homosexuels, dans un pays qui condamne l'homosexualité comme un " crime " !...

A son corps défendant, il devient, puisqu’il est " travesti ", symbole d’une lutte pour les droits de l’homme, de tous les hommes, surtout les gays! Et, à ce titre, il intéresse une avocate française qui va s’occuper de son cas… C’est dire que, à la fin de cet album, tous les espoirs d’un retour en France lui sont désormais permis !

C’est à une véritable galerie de portraits que nous invitent les auteurs de ce " Madiba ". Portraits de personnages, bien sûr, truculents comme je le disais, de Madiba lui-même à sa tante, du consul de France au paysan français, d’un commissaire de police véreux à un sorcier incompétent, de quelques femmes en espérance, elles aussi, de quitter ce pays où ne règnent que corruption et misère.

Et finalement, c’est le portrait d’un pays, imaginaire certes, mais terriblement vraisemblable, que nous découvrons dans ce livre. Un pays, ses habitants, leurs rêves de connaître des ailleurs meilleurs, leurs envies de migrations pleines de promesses rarement tenues. Le propos, tout en sourires, tout en situations d’humour incontestable, se fait ainsi, malgré tout, sérieux, en une époque comme la nôtre où l’Afrique, comme je le disais plus haut, se cherche une identité forte.

C’est bien de culture, au sens large du terme, que ce livre, amusant de bout en bout, nous parle. De mélange de cultures, aussi, tant il est vrai que tout acte culturel ne peut qu’être  pluriel !

Le scénario d’Edimo est endiablé, mouvementé, sans temps mort.

Le dessin d’Al’Mata a des airs de naïveté qui ne sont qu’apparents : de construction tout à fait classique, ses planches rythment parfaitement le récit, et sa couleur, lumineuse, nous restitue plus que des ambiances fabriquées : une vraie vision d’un pays de chaleur et de beauté naturelle !

Je me dois aussi de souligner le plaisir vraiment tangible que le dessinateur a de dessiner des " trognes ", de pousser jusqu’à la presque caricature les expressions de ses personnages.

J’avais aimé le premier tome… J’aime tout autant, plus même, ce deuxième volume ! L’éditeur, c’est vrai, n’est pas distribué partout… Mais n’hésitez pas à demander ce livre (et le précédent !...) à votre libraire, ou sur internet, vous ne le regretterez pas !...

 

Jacques Schraûwen

Le Retour en France d’Alphonse Madiba Dit Daudet (dessin : Al’Mate – scénario : Edimo – éditeur : L’HarmattanBD)