Le Retour à la Terre ou Mariette, Métamorphoses et Mortemont

Le Retour à la Terre – T.6 Les Métamorphoses
3 images
Le Retour à la Terre – T.6 Les Métamorphoses - © Dargaud - 2019

 

Manu « Cœur Pur » Larssinet a enfin terminé son grand œuvre : Plast. Bon, son roman graphique un poil sombre l’a un peu éloigné des contingences du quotidien, résultat Pupuce à bien grandi et le bidou de Mariette s’est arrondi (forcément, à sept mois d’une grossesse complètement invisible pour le papa…) Pour Manu c’est un choc et le voilà reparti dans ses accès de névrose. Heureusement, Mariette et l’ermite de la forêt vont nous le remettre d’aplomb pendant que son éditeur-adjoint – à peine passé le périph’- se prend pour le justicier de la forêt et que la Mortemont découvre comment utiliser un Samsong ® et lui envoie des émojis mystérieux.

Dix ans que Manu Larcenet avait délaissé son avatar pour se consacrer à d’autres projets. C’est donc une fort heureuse surprise que de le voir revenir à un style graphique qui l’a fait connaître dans ce 6ème tome de la collection toujours scénarisé par un Ferri depuis lors occupé sur Astérix. Après cette décennie d’absence, les deux compères reprennent la formule gagnante qui ravira les fans de la première heure après les très sombres « Blast » et « Le rapport de Brodeck ». On en revient donc aux gentilles névroses de l’auteur, à cette redécouverte permanente et décalée de la campagne et à la vie de famille entre Mariette, Pupuce et Speed le chat.
Point de vue dessin, Larcenet est décidément le champion de l’expressivité. Malgré l’apparente simplicité de ses personnages, en quelques traits, ses héros livrent leurs doutes et leurs questionnements, tout ça dans des décors minimalistes et des gags en une demi-planche. Du grand art.

 

Bref, un grand éclat de rire entre névroses et ruralité.

 

TITRE : Le Retour à la Terre – T.6 Les Métamorphoses

AUTEUR : Larcenet (D) et Ferri (S)

EDITEUR : Dargaud – sortie le 29 mars

 

Cotation Mon Petit Neuvième : 4,5 / 5

 

Denis MARC