Le dernier opus d'Astérix s'installe en tête des ventes

"Le Papyrus de César" Avec les éditions étrangères, en 20 langues, le tirage de cet album atteint 4,2 millions d'exemplaires
"Le Papyrus de César" Avec les éditions étrangères, en 20 langues, le tirage de cet album atteint 4,2 millions d'exemplaires - © All Rights Reserved

Le 36ème volume des aventures d'Astérix le Gaulois, "Le Papyrus de César", s'est, comme prévu, solidement installé en tête des ventes de livres en France, tous genres confondus, selon le classement hebdomadaire GFK/Livres Hebdo.

Selon l'hebdomadaire spécialisé, il devrait rester au sommet "au moins jusqu'à Noël".

Phénomène d'édition unique en France, le nouvel Astérix, publié par les éditions Albert-René, une filiale du groupe Hachette, a bénéficié d'un premier tirage de 2 millions d'exemplaires en français.

Avec les éditions étrangères, en 20 langues, le tirage de cet album atteint 4,2 millions d'exemplaires.

L'album réalisé par Jean-Yves Ferri (pour le scénario) et Didier Conrad (pour le dessin) est sorti dans quasiment le monde entier le 22 octobre et a bénéficié d'une couverture médiatique exceptionnelle.

Selon Livres Hebdo, "Le Papyrus de César" devrait s'imposer "comme la meilleure vente de l'année" en France.

Il y a deux ans, le même phénomène s'était produit avec le précédent album, "Astérix chez les Pictes", signé par les mêmes auteurs. Cet album a dépassé les 5 millions d'exemplaires vendus (en 23 langues).

Depuis la création d'Astérix, en 1959, par le génial duo René Goscinny (disparu en 1977) et Albert Uderzo, âgé de 88 ans, quelque 365 millions d'albums se sont écoulés. Un chiffre qui n'atteint pas toutefois le succès de la saga Harry Potter, vendue depuis son lancement en 1997 à plus de 450 millions d'exemplaires.

GFK et Livres Hebdo ne communiquent pas les chiffres de vente de la semaine écoulée mais signalent que la librairie Millepages BD de Vincennes, par exemple, en a vendu cent exemplaires le jour de la sortie.

Le 36e volume des aventures de l'irréductible Gaulois confronte Astérix au grave sujet de la liberté de l'information sur le mode humoristique qui a fait le succès de la série.