L'obsolescence programmée de nos sentiments

L’obsolescence programmée de nos sentiments
2 images
L’obsolescence programmée de nos sentiments - © Dargaud - 2018

Un bien joli Zidrou chez Dargaud

 

Lui, c’est Ulysse.  59 ans au compteur, veuf et déménageur de son état, enfin, ex-déménageur car il vient de perdre son job.  Avec un fils médecin très occupé et une fille décédée à 16 ans, il se sent un peu seul et inutile.

Elle, c’est Méditerranée, 62 ans, jamais mariée, fromagère et ex-modèle dans Lui.  Sa mère vient de mourir et, sans son travail dans sa boutique, les journées lui paraitraient bien longue.

Evidemment ces deux-là vont se croiser, et une histoire d’amour aussi inattendue que forte va naître avec, à la clé, un petit miracle en plus.

 

C’est un bien joli album que nous proposent Zidrou et Aimée de Jongh avec cette Obsolescence programmée ou les deux protagonistes de l’histoire vont s’acharner à prouver que non, l’âge n’efface pas les sentiments ou le désir.  Avec hésitation et maladresse d’abord, Ulysse et Méditerranée vont se rapprocher et redécouvrir les joies de l’amour et du sexe au long des sept chapitres qui composent le tome.  Affrontant leurs propres doutes et les réticences du fils d’Ulysse, ils offrent une image de bonheur simple et vrai qui regonfle à bloc le lecteur.  Sans fausses pudeurs, les auteurs nous renvoient les images de corps parfois nus, fatigués et amollis mais prêts à retrouver un second souffle dans l’amour.  Seules les scènes de sexe entre les deux amoureux sont suggérées plutôt que montrées, peut-être par souci de rester tout public.

Le dessin de Aimée de Jongh, dont c’est le troisième album en français, propose une mise en page classique et des couleurs douces.  Ses personnages -très réussis- montrent la fragilité des corps atteint par l’âge mais aussi le dynamisme dont ils peuvent faire preuve.

 

En bref : un feel-good album fort plaisant, sans mélo et avec une belle dose d’espoir en l’avenir.

 

TITRE : L’obsolescence programmée de nos sentiments

AUTEURS : De Jongh (D & C) et Zidrou (S)

EDITEUR : Dargaud – parution le 1er juin 2018

GENRE : On ne peut s'empêcher de vieillir, mais on peut s'empêcher de devenir vieux. (Matisse)

 

Denis MARC