L'érection ou Le tour de gaule (de Jim et Chabane)

 

Léa et Florent, couple de quadras fortunés vivant dans un très bel immeuble haussmannien de Paris, attendent l’arrivée de Jean-Fab’ et Alexandra.  Léa fête ses 48 ans, le même âge à quelques semaines près que sa très sexy meilleure amie.  Si le repas se déroule sans anicroches, Alexandra révèle au dessert que Jean-Fab’ et elle se séparent.  Posant instinctivement la main sur la cuisse de Florent, Léa découvre une somptueuse érection chez son compagnon.  A peine leurs invités partis, Léa vient demander des explications à son homme : elle l’excite donc, cette salope d’Alex, maintenant qu’elle est à nouveau sur le marché ?

 

Aux lecteurs de ces chroniques qui n’auraient pas compris que je suis absolument fan des productions récentes de Jim, il me faut révéler un secret : je suis absolument fan des productions récentes de Jim !  Voilà c’est dit.  Passons au décorticage de l’album.  Cosigné avec Chabane (Héléna avec le même scénariste), Jim propose un nouveau diptyque au titre trompeusement racoleur.  Ici le problème n’est pas l’absence d’érection mais plutôt sa trop grande présence.  Une présence prétexte à une dispute de couple aux dialogues ravageurs et souvent hilarants de mauvaise foi entre une Léa qui se méprend d’abord sur la cause de la grande forme de Florent avant d'en critiquer la manière.  Face au déluge de reproches de sa compagne, le maladroit Florent n’aura de cesse de rattraper la sauce avec une naïveté attendrissante.  Tout au long de l’album, on se croit dans une pièce de boulevard façon Dîner de Cons, impression renforcée par l’unité de lieu, l’action se déroulant exclusivement dans l’appartement du couple, mais surtout Jim évite les écueils de la facilité et de la vulgarité.  L’album se termine sur un rebondissement qui fera attendre encore plus impatiemment la suite.

Le dessin de Chabane et -comme d’habitude chez Jim- les couleurs de Delphine servent admirablement cette tragi-comédie du quotidien.  Les décors sont splendides et les personnages expressifs et bien rendus –quoique ne faisant peut-être pas trop leur âge.

 

En bref : un tout tout bon moment de lecture.  Foncez

 

PS : Je vous ai dit que j’étais absolument fan des productions récentes de Jim ?

 

L’érection tome 1/2 par Chabane et Jim chez Bamboo / Grand Angle.

 

Denis MARC

2 images
L'érection © Bamboo / Grand Angle - 2016