JusticeS – Les deux Ligues

Justices
2 images
Justices - © Kennes - 2016

Justice pour tous vs Justice d’Elite – les nouveaux avengeurs.

 

Les parents du jeune Camille (oui, oui LE jeune Camille, comme Saint-Saëns, quoi) a vu ses parents disparaître mystérieusement.  Depuis, il a été recueilli par une famille de super-héros aux pouvoirs discutablement supers.  Entre Boingman qui rebondit sans pouvoir canaliser ses rebonds et Ladywood la femme plante qui craque sous la pression, on a vu mieux comme équipe de choc.  Dans l’entourage de Camille un certain nombre de disparitions commencent à l’inquiéter, une rapide enquête le mettra sur la piste de Mr Le Mystère car pas de super-héros sans super-vilain.

 

Il n’est pas fréquent que les auteurs d’un roman adaptent celui-ci après coup en BD, c’est pourtant bien ce qui se passe avec ce Justices paru sous le même titre en ce début d’année chez Kennes sous la plume de Renaud De Vriendt et illustré par Gihef.  Adaptation forcément dans la ligne du roman originel donc et qui présage de suites puisque la disparition des parents du héros n’a pas été élucidée.

Pour le reste, le scénario destiné aux plus jeunes tient la route plus qu’honorablement avec son lot de rebondissements et –super héros obligent- d’identités cachées.  C’est rythmé, moderne et sans prise de tête.  Comme souvent dans le genre, le personnage le plus intéressant est le super-vilain qui tient à la fois du Joker pour les sbires clownesques et du Pingouin pour la taille.  Le héros sans pouvoir mais plus super que les supers avec pouvoir (vous suivez ?) permettra aux jeunes lecteurs de s’identifier à lui.

Le dessin est assuré par Gihef qui reprend les pinceaux pour illustrer l’histoire dans un style qui rappellera aux plus anciens un Jacques Devos (Boingman a un petit air de Steve Pops fort réjouissant).  Le découpage est dynamique comme il sied au genre sans tomber dans les travers des comics US à la mise en page parfois difficile à décrypter.

 

En bref : un sympathique comics pour les kids

 

TITRE : Justices – Les deux ligues

AUTEURS : Gihef et Renaud De Vriendt

EDITEUR : Kennes

GENRE : Héros en Elasthanne

 

Denis MARC