Littérature, illustration et bd pour les " Petits " : deux livres souriants, poétiques, intelligents…

L'école des loisirs
5 images
L'école des loisirs - © Ecole des loisirs

Point n’est  besoin de vous présenter " L’Ecole Des Loisirs ", cette maison d’édition qui, au fil des années, s’est imposée comme une référence essentielle dans la littérature destinée à la jeunesse. Et les deux livres présentés ici sont à regarder, à savourer par les tout petits… et leurs parents !

Le Livre des Qui Fait Quoi (auteur : Hervé Eparvier – illustrations de Soledad Bravi)

Qui fait le lait, qui fait le pain, qui fait le miel ?... Autant de questions nées du quotidien le plus banal et qui, souvent, n’appellent que des réponses plus ou moins évasives de la part des parents ainsi interrogés par leurs enfants.

Pour Hervé Eparvier, ces interrogations enfantines sont l’occasion, avec simplicité, d’ouvrir à la fois la mémoire, la curiosité et l’intelligence des enfants. En leur expliquant, avec des  mots de tous les jours, ce qu’est le travail du paysan, ou du boulanger… Avec des mots simples, oui, immédiats, et qui ne manquent pas d’humour, par exemple pour répondre à  la plus essentielle des questions : " qui fait les bobos aux genoux ?... "

Ce qui est simple aussi, au-delà du scénario qui nous montre une maman qui, à l’heure du coucher, répond aux questions de son fils, ce sont les illustrations. Avec un décor minimum, avec des couleurs qui remplissent totalement les pages de lumières accrochant le regard, avec des traits parfaitement délimités pour les visages et les attitudes, Soledad Bravi nous offre une sorte de " première bande dessinée ", avec des cases en pleines pages… Nul doute qu’une telle construction d’un récit né du quotidien enchantera les enfants fiers et heureux d’être curieux !

Les Mots Peints (conception et texte d’Emmanuel Lecayer – illustrations de Marc Majewski)

Avec ce petit album-ci, on change d’univers. Facile de manipulation avec ses pages cartonnées, ce livre choisit la voie du rêve et de l’imaginaire.

Emmanuel Lecayer est de ceux pour qui le langage, donc les mots, est l’essence même du partage et de l’éveil à une existence qui se vit les yeux ouverts. Et parmi ces mots qu’on utilise souvent, trop souvent parfois, en oubliant ce qu’ils signifient, Emmanuel Lecayer en a choisi quelques-uns qui, de page en page, deviennent symboliques d’une sorte de philosophie de l’existence…

Réfléchir… Rencontrer… Oser… Voyager… Suivre… S’enfuir… Telles sont quelques-unes des réalités qui nous sont racontées dans cet ouvrage. Mais le plus important des mots qui émaillent cet adorable livre, c’est incontestablement " rêver " !

Et face aux illustrations qui illuminent ce livre, comment ne pas rêver, comment ne pas laisser glisser son imagination dans des territoires toujours inconnus, toujours magiques ?

Marc Majewski, pour illustrer les mots choisis par son compère, a choisi le monde animal. Il y a des souris, une chenille. Ce qu’il y a, en fait, c’est un peu de ce que le regard de l’enfance peut intérioriser… Le monde animal a toujours été, depuis Esope, un chemin qui conduit en douceur à la réflexion humaine, donc humaniste. Ici, cela se fait en tendresse… Mais aussi en beauté graphique évidente.

Chaque illustration, ainsi, raconte le début d’une histoire qu’il appartiendra à chaque enfant de compléter selon ses propres imaginaires…

Deux petits livres à montrer à vos enfants, à vos petits-enfants, à lire et à feuilleter avec eux, surtout ! Parce qu’un livre restera toujours le plus efficace des chemins qui peuvent mener à la liberté… Celle de vivre, de partager, et de ne pas oublier l’enfant qu’on a un jour été !

 

Jacques Schraûwen