Grand Prix d'Angoulême : une femme parmi les finalistes

L'illustratrice française Claire Wendling est l'une des trois finalistes retenus pour le Grand Prix du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, aux côtés d'Alan Moore et Hermann.

Suite à la polémique causée par une liste de nominés exclusivement masculins, les organisateurs de l’événement avaient finalement opté pour un vote ouvert. Les 1216 auteurs inscrits ont ainsi désigné eux-mêmes leurs finalistes, en choisissant entre un et trois noms du monde de la bande dessinée.

Claire Wendling, connue pour son travail sur la série "Les Lumières de l'Amalou", fait figure d'outsider dans cette compétition, qui place le Britannique Alan Moore comme favori. Le scénariste de "From Hell" ou "V pour Vendetta" se retrouve finaliste pour la troisième année consécutive. En 2015, le Belge Hermann était lui aussi en course pour le Grand Prix, finalement revenu au Japonais Katsuhiro Ōtomo.

Le 43e Grand Prix d'Angoulême sera remis le 27 janvier à 18h30.