Falafel sauce piquante

Falafel sauce piquante
3 images
Falafel sauce piquante - © Dargaud - 2018

Des boulets sauce lapin aux kibboutz.

 

1974, Liège.  Michel a 20 ans et décide de tout plaquer.  Il va accomplir son alyah -entendez son acte d’immigration en terre d’Israël.  Pour ce jeune belge dont le père est le seul rescapé de la Shoah de la famille, c’est un retour aux racines.  Après avoir découvert le pays via un séjour dans un kibboutz quelques années auparavant, il décide de s’installer là-bas pour y poursuivre ses études à l’Académie des Beaux-Arts de Jérusalem.  Pour lui qui doit tout apprendre, des coutumes à la langue, de la gastronomie à ses origines -Ashkénaze ou Séfarade ? – de l’armée à la politique, c’est une révélation, c’est aussi l’occasion de rencontrer la femme de sa vie et de fonder une famille tout en faisant carrière dans le dessin de presse et la caricature.

 

Soyons honnêtes, Michel Kichka n’est pas notre cartooniste le plus connu dans nos contrées.  S’il est d’origine belge, c’est en Israël qu’il a fait une carrière déjà longue et prolifique.  Avec cet album, Dargaud édite son autobiographie après avoir publié en 2012 " Seconde génération " plus orientée sur la Shoah et le vécu d’une famille décimée par la guerre.  Pacifiste, il est très investi dans l’association Cartoonist for Peace.  Son " Falafel sauce piquante " au-delà de son humour distillé au travers du regard de candide que Michel pose sur son pays d’adoption, permet de découvrir un autre Israël, celui des gens normaux, qui vivent dans un pays en tension permanente, espérant la paix et redoutant les attentats.

 

Bref : une approche originale et non sans humour d’un pays au cœur d’un conflit qui empoisonne le Moyen-Orient depuis trop longtemps.

 

TITRE : Falafel sauce piquante

AUTEUR : Kichka (D, S et C)

EDITEUR : Dargaud

GENRE : " Je suis un fanatique de la paix " Yehuda Amichaï

 

Denis MARC