Facteur pour femmes

 

1914. Peu de temps après l'assassinat d'un obscur archiduc au fin fond des Balkans, la mobilisation générale est décidée. Pour les habitants d'une petite île bretonne dont la plupart n'ont jamais mis les pieds sur le continent c'est le choc. Tous les hommes valides embarquent pour la métropole alors que seuls restent sur place les vieillards, les enfants, les impotents et les femmes. Affligé d'un pied bot, Maël nommé facteur devient le seul homme un tant soit peu jeune et vigoureux. Passant chaque jour de ferme en ferme, il va devenir le confident, l'ami puis l'amant de ce harem que lui a procuré la guerre. Du jeune puceau timide qu'il était, il va se transformer en manipulateur gardant pour lui les lettres des poilus à leurs épouses.

 

Toute bonne surprise de la rentrée que cet album scénarisé par Didier Quella-Guyot qui permet de découvrir le premier conflit mondial depuis l'arrière des lignes. Pas l'ombre d'une tranchée ou d'un uniforme dans cette histoire qui fait la part belle à la psychologie des personnages et tout particulièrement à celle d'un Maël qui prend l'ascendant sur ces femmes esseulées, en manque d'affection avec lesquelles il goutera au plaisir de la chair plus ou moins fraîche. C'est en ouvrant la correspondance qu'elles entretiennent avec leurs hommes qu'il devient détenteur de la connaissance de leurs secrets et qu'il manipule ce harem improvisé, une correspondance à laquelle il ne peut d'ailleurs croire tant la brutale violence des faits qui y sont relatés lui parait impossible.

 

Le dessin de Sébastien Morice est à la fois dynamique et aérien avec un découpage classique des planches. Offrant régulièrement des vues des paysages bretons et du travail de la terre, il rend hommage à ces terres oubliées par la France… jusqu'à ce qu'elle ait besoin du sang de leurs hommes. Les couleurs sont douces et renforcent encore le sentiment d'éloignement du lieu des horreurs de la guerre.

 

En bref : un bel album et une belle surprise pour la rentrée.

 

Facteur pour femmes par Morice et Quella-Guyot chez Bamboo / Grand Angle

 

Denis MARC

2 images
Facteur pour femmes © Bamboo/Grand Angle - 2015