Face au Mur - 2

Face au Mur - 2
2 images
Face au Mur - 2 - © Casterman - 2018

Fin de cavale pour le braqueur.

 

Des petits braquages du début à la réinsertion par la peinture, Jean-Claude a tout connu : la légion, la tôle, les planques, la cavale ; la cavale surtout, car les flics ne lâchent pas facilement leur proie surtout quand celle-ci à un CV aussi long que le bras…

 

Découverte il y a près d’un an, la première partie de la biographie de Jean-Claude Pautot avait fait forte impression.  Brillement mise en image par Laurent Astier, le bouquin retraçait le parcours chaotique d’un braqueur multirécidiviste.  Rencontré au cours d’un atelier BD qu’il animait en prison, Astier et Pautot ont sympathisé au point de réaliser ensemble ce double volume passionnant.  Entre biographie et polar, il ne verse ni dans le pathos ni dans l’apologie romantique de la vie de truand.  Tout au contraire.  Pautot ne se cherche pas d’excuses, il ne se fait pas d’illusions sur le " milieu " ou la profession qu’il s’est choisie.  Bon, il espérait bien se fondre dans la masse et passer entre les mailles du filet, mais il est bien conscient de son état d’ennemi public et que ce qui l’attend au bout du compte c’est la prison.
Aujourd’hui Jean-Claude s’évade par l’art et la BD, il a purgé sa peine et s’est retiré des affaires.

L’album -romancé mais proche de la réalité- se lit sans difficulté malgré ses nombreux flash-backs grâce à un découpage en chapitres marqués chacun par une couleur dominante. 

Bref, c’est passionnant de bout en bout grâce au charisme du personnage et à la qualité de la réalisation.

 

TITRE : Face au Mur (tome 2/2)

AUTEURS : Astier (D, S et C) et Pautot (S)

EDITEUR : Casterman

GENRE : On peut obtenir beaucoup plus avec un mot gentil et un revolver, qu'avec un mot gentil tout seul. (Al Capone)

 

Denis MARC