Décès de l'auteur de BD Hubert

Le coloriste et scénariste de bande dessinée Hubert, auteur notamment des séries "Le Legs de l’Alchimiste" (dessin d’Hervé Tanquerelle et de Benjamin Bachelier, Glénat) ou encore "Miss Pas Touche" (dessin de Kerascoët, Dargaud) est décédé à l’âge de 49 ans.
2 images
Le coloriste et scénariste de bande dessinée Hubert, auteur notamment des séries "Le Legs de l’Alchimiste" (dessin d’Hervé Tanquerelle et de Benjamin Bachelier, Glénat) ou encore "Miss Pas Touche" (dessin de Kerascoët, Dargaud) est décédé à l’âge de 49 ans. - © Georges Seguin

Le coloriste et scénariste de bande dessinée Hubert, auteur notamment des séries "Le Legs de l’Alchimiste" (dessin d’Hervé Tanquerelle et de Benjamin Bachelier, Glénat) ou encore "Miss Pas Touche" (dessin de Kerascoët, Dargaud) est décédé à l’âge de 49 ans, a-t-on appris jeudi auprès de son éditeur. "C’est avec une immense tristesse que nous apprenons aujourd’hui le décès d’Hubert Boulard, dit Hubert, âgé de 49 ans", a indiqué la maison Glénat dans un communiqué.

Sa série "Beauté" (Dupuis) avait été sélectionnée au Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême en 2012 et primée du Firecracker Alternative Book Award "Best graphic novel 2015" aux États-Unis. Scénariste de renom, Hubert a reçu en 2015 le prestigieux prix Jacques-Lob pour l’ensemble de son œuvre. Il était aussi un coloriste réputé.

En 2016, il avait signé avec Virginie Augustin le très remarqué "Monsieur désire ?" (Glénat). Sa dernière apparition publique remonte à fin janvier au festival d’Angoulême, où il était venu présenter "Peau d’homme", sa dernière bande dessinée en date, réalisée avec son ami le dessinateur Zanzim. "Peau d’homme", album poétique et engagé sur l’identité sexuelle, doit paraître le 22 avril.

"Nous souhaitons saluer le talent et les mots de cet auteur qui dirigeait ses œuvres avec sagesse, humour et intelligence. Nous regrettons un homme militant et engagé, entre autres pour la défense des auteurs, et qui en toutes circonstances faisait preuve d’une grande élégance et d’une profonde gentillesse", a indiqué la maison Glénat dans son communiqué.