Chroniques express : Undertaker 3 – Un Million d'éléphants

Chroniques express : Undertaker 3 – Un Million d’éléphants
3 images
Chroniques express : Undertaker 3 – Un Million d’éléphants - © DArgaud - Futuropolis - 2017

Croque mort et Défenses d’ivoire

Undertaker 3 – L’Ogre de Sutter Camp

Il apprécierait d’être seul dans son corbillard, Jonas Crow.  Mais bon, il doit se coltiner mademoiselle Lin, la taciturne Chinoise et la jolie British Rose, toutes deux récupérées de ses aventures précédentes et qui n’ont pas l’air de vouloir le lâcher.  Quand il apprend que, ressurgissant de son passé trouble, l’Ogre de Sutter Camp est toujours vivant, il se dit que sa tranquillité n’est décidément pas pour aujourd’hui.  Il va devoir se lancer à la poursuite d’un abominable tueur en série sadique.

 

Ce qu’on en pense : qu’il est séduisant, cet univers du Western, qui connait depuis quelques mois un revival bienvenu.  Entre la revisite de Lucky Luke, Stern (un autre croque-mort, d’ailleurs) et Undertaker, les amateurs du genre sont non seulement servis, mais bien servis.  Car ces trois séries regorgent de qualités scénaristiques et graphiques qui ravissent l’œil comme le cerveau.  Aux commandes de cet Undertaker, les très doués Ralph Meyer et Xavier Dorison, qui offrent un scénario hyper accrocheur et un dessin superbe.  Un vrai bonheur de lecture.

 

TITRE : Undertaker 3 – L’Ogre de Sutter Camp

AUTEURS : Meyer (D), Dorison (S) et Delabie (C)

EDITEUR : Dargaud

GENRE : western hard boiled

 

Un million d’éléphants

Le Laos, au sud-est de l’Asie, est surnommé le pays du million d’éléphants et du parasol blanc.  Une terre de splendeurs dont la réalité politique fut sans poésie.  Le pays a connu des guerres successives.  En 1975, la monarchie tombe.  Une dictature communiste advient.  Le père de Vanyda est né au Laos. Vanyda naît en France.  Elle a attendu vingt-cinq ans avant de découvrir le royaume de ses ancêtres. Jean-Luc Cornette l’accompagnait.  C’est ici le récit romancé d’une génération sacrifiée.  Ceux qui ont pu, ont fui leur pays natal. C’est le portrait de ceux qui ont pu se reconstruire aux quatre coins du monde, et l’amour de leur terre natale qui les pousse, un jour, à revenir au Laos.  Et d’y conduire leurs enfants.  (Texte de l’éditeur)

 

Ce qu’on en pense : Futuropolis s’est fait une spécialité des BD reportages ou témoignages.  Ce million d’éléphants en est l’un des derniers exemples.  Dans ce récit qui débute en 1935, les auteurs racontent l’histoire d’un pays déchiré par les guerres et les prises de pouvoir violentes vues au travers de l’histoire d’une famille.  Le récit montre un pays que l’on devine magnifique et pacifique mais qui eut le malheur de se trouver au mauvais endroit, ce qui lui valut d’être le pays le plus bombardé de l’histoire.  Les auteurs en font un récit captivant aux personnages attachants, servi par un dessin tout en élégance.

 

TITRE : Un million d’éléphants

AUTEURS : Cornette (D) et Vanyda (S)

EDITEUR : Futuropolis

GENRE : Histoire-Géo captivante

 

Denis MARC