Chroniques Express : Polar - Clifton tome 22

Polar - Venu du Froid

 

Sorti de force de sa retraite, le plus grand espion de la planète – l’ex-agent connu sous le nom de " Black Kaiser " – est à présent menacé de mort. Dans un affrontement sans merci contre son ancien employeur, l’agence " Damoclès ", Black Kaiser va devoir faire face à un expert de la torture psychotique ou à une tueuse rousse aussi belle que fatale. Sa mission ne s’achèvera que s’il meurt ou s’il tue tous ceux qui se mettront en travers de son chemin… et mourir n’est pas dans ses habitudes. (Texte de l'éditeur)

Polar en rouge et noir, l’album tient du cultissime Sin City pour le look et l’ambiance toute en noirceur et en dialogues courts et chocs. Victor Santos, à qui l’on doit le récent Furious change, ici radicalement de style graphique avec ses personnages très souvent représentés en ombres chinoises.  Malgré l'absence de détails graphiques, les planches sont tout de même très lisibles et percutantes.  L’ensemble est dynamique et franchement plaisant. En bonus, une histoire courte aux dialogues dessinés conclus l'album sur une bonne note.

 

En bref :.du polar qui claque comme une rafale d’automatique

 

Polar – Venu du Froid par Victor Santos chez Glénat

Clifton - Les gauchers contrariés

 

Good heavens ! De quel étrange coup de folie se trouve soudainement frappée la perfide Albion ? Voilà que pour une raison incompréhensible, des automobilistes sont soudainement pris d’une irrésistible envie de rouler à droite, provoquant ainsi des collisions en cascade. Forcées d’indemniser les victimes de ces accidents, les compagnies d’assurances sont aux abois. Dès lors, afin de faire toute la lumière sur cette affaire, ont-elles décidé d’engager le meilleur détective " british " depuis Sherlock Holmes, le colonel Clifton himself… Encore faut-il le sortir de la paisible retraite qu’il coule depuis près de dix ans.

Par chance, son patriotisme et sa lassitude de l’inaction vont vite l’inciter à résoudre cette énigme très " shocking "… . (Texte de l'éditeur)

Retour triplement inattendu pour Harold Wilberforce Clifton. Tout d’abord, après une éclipse de huit ans, on pouvait craindre l’abandon définitif de la série par l’éditeur, ensuite c’est le très productif Zidrou qui est aux manettes du scénario, enfin c’est Turk – qui développa la série avec De Groot, qui reprend le crayon pour ce 22ème album. Passées les surprises, on découvrira un album fidèle à l’ADN de la série, avec son colonel ronchon, ses chats, son chauvinisme et son humour bon enfant. L’album, qui s’adresse aux jeunes ado et aux nostalgiques de la série, fait le boulot honorablement mais sans génie.

 

En bref : pour amateurs de flegme anglais.

 

Clifton - Les gauchers contrariés par Turk et Zidrou chez Le Lombard

 

Denis MARC