Chroniques express: L'Erection, Sous les étoiles

L’érection (T.2)

Léa vient de découvrir que son mari Florent prend du stimulant en cachette pour lui offrir, en cadeau d’anniversaire, une nuit de sexe mémorable. Une bonne surprise pour elle ? Pas si sûr. Florent a-t-il besoin de ça pour lui faire l’amour ?  Lorsque la sexy Alexandra s’invite la nuit en pleine crise de couple, que les verres de shots s’enchainent et que Léa, ivre, veut se prouver chez les voisins qu’elle peut encore plaire naturellement, Florent réalise combien la prise d’une petite pilule bleue peut avoir des conséquences insoupçonnables ! (Texte de l'éditeur)

 

Ce qu’on en pense : suite et fin du huis-clos opposant Florent et Léa à propos d’une certaine pilule bleue aux effets un peu trop durables.  En plus de gérer leur relation, voilà qu’ils doivent gérer une Alexandra quasi hystérique et son futur ex parti à sa recherche qui fait du tapage dans la rue.  Scénarisé comme une pièce d’un bon vaudeville à laquelle il fait irrésistiblement penser, l’album clôture un nouveau diptyque d’un Jim très en forme sur les dialogues et d’un Chabane très à l’aise dans un style décidément proche des productions dessinées de son scénariste.  C’est comme souvent Delphine qui se charge de la mise en couleur et qui comme toujours effectue un travail impeccable.

 

TITRE : L’Erection

AUTEURS : Chabane (D), Jim (S) et Delphine(C)

EDITEUR : Bamboo / Grand Angle

GENRE : Planches théâtrales (Planches, Théâtre… humour)

Sous les étoiles

Des histoires de sexe et de sentiments inspirées de faits réels, à mi-chemin entre la bande dessinée d’auteur et l’érotisme. Par l’une des pionnières du genre, l’Italienne Laura Scarpa.

Les histoires de ce recueil ont été créés pour le magazine italien Blue, dans les années 90. Elles relatent des faits réels vécus par L. Scarpa ou ses amies.  Emportés par le désir, des couples font l'amour dans des lieux publics, sur la plage, au cinéma, dans les églises.  Ces histoires, riches en sentiments et en humanité, constituent l’une des premières incursions de la BD d'auteur dans l'érotisme. (Texte de l'éditeur)

 

Ce qu’on en pense : L’érotisme (voire le porno) au féminin reste une denrée rare.  Que ce soit en BD ou dans d’autres genres artistiques, on a souvent l’impression d’une certaine retenue.  Ici, Scarpa brise cette impression avec ce recueil de 17 nouvelles courtes et, pour certaines, très explicites.  Il y en a pour tous les goûts : de l’évocateur avec des planches noires où seules les bulles apparaissent au très hard en passant par le juste sexy.  C’est varié, bien ficelé et ça change de Manara ou Crepax.

 

TITRE : Sous les étoiles

AUTEURS : Scarpa (D, S & C)

EDITEUR : Delcourt coll. Erotix

GENRE : les temps sont durs

 

Denis MARC