Chroniques Express : Constant Souci et Mickey Maltese

Constant Souci & Mickey Maltese
3 images
Constant Souci & Mickey Maltese - © Glénat - 2018

Aujourd’hui, théma « Journées du Patrimoine ».

Constant Souci

 

Constant Souci, jeune animateur de camps de vacances, s’en va prendre son poste dans une colonie.  Rapidement, les joyeux et turbulents animés viennent à bout de la résistance du naïf jeune homme qui trouve refuge dans une mystérieuse ferme expérimentale dont le propriétaire semble bénéficier d’une chance surnaturelle.  Constant ne résistera pas longtemps à sa propre curiosité.

 

Ce qu’on en pense :

Près de 20 ans déjà que le prolifique Greg - Michel Regnier de son vrai nom - nous a quittéq.  Le temps passant, on a un peu oublié ce pionnier touche à tout qui donna naissance à l’irrésistible et verbeux Achille Talon, fut rédac’chef de Tintin mais co-scénarisa Spirou (Z comme Zorglub entre autres), dessina Zig et Puce ou encore scénarisa - sous un pseudo - Bruno Brazil.
Cet unique épisode des aventures de Constant Souci est ici réédité par Glénat dans une version un poil luxe et de grande dimension.  Bien sûr, l’humour a un peu vieilli, mais le charme opère et satisfera les fans de Talon.

 

TITRE : Constant Souci – Le Mystère de l’Homme aux Trèfles

AUTEURS : Greg (D & S)

EDITEUR : Glénat

GENRE : Calembours (et ratatam)

Mickey Maltese – La Ballade de la Souris salée

À bord d’un catamaran faisant face aux vagues du Pacifique, des marins aperçoivent au loin la silhouette d’un naufragé sur un radeau. Cela commence comme le chef-d’œuvre d’Hugo Pratt : La Ballade de la mer salée... et pourtant les personnages sont ceux de Disney ! Paru au printemps 2017 en Italie et réalisé par le grand maître Giorgio Cavazzano, Mickey Maltese est, plus qu’une parodie ou un simple hommage, une véritable relecture de la mythique première aventure de Corto. On y retrouve, outre Mickey dans le rôle-titre, le mystérieux personnage du Moine ainsi que Pat Hibulaire en Raspoutine et Minnie en Bouche Dorée... (Texte de l’éditeur)

 

Ce qu’on en pense :

Difficile de trouver deux univers graphiques aussi opposés que ceux de Mickey et de Corto, difficile aussi d’imaginer que le premier puisse se glisser dans la peau du second et vivre l’une de ses aventures, c’est pourtant bien ce mix improbable que réalisent Cavazzano et Enna dans cet album. Cavazzano est reconnu comme un inspirateur par une génération de dessinateurs en s’étant affranchi des règles imposées par Disney.  Il faut bien reconnaître qu’au-delà de la surprise d’un Mickey Cortoïfié, son personnage a de l’allure, les quelques crayonnés présents dans l’album sont d’ailleurs magnifiques.  L’action est maîtrisée et, même s’il est édulcoré, le scénario de départ de Pratt n’est pas trahi par Bruno Enna.  Bref, une curiosité que l’on s’amusera à comparer page à page avec l’original.

 

TITRE : Mickey Maltese – La Ballade de la Souris salée

AUTEUR : Cavazzano (D) et Enna (S)

EDITEUR : Glénat

GENRE : Minnie petite souris sort de ton trou.

 

Denis MARC