Babylon Berlin

Babylon Berlin
2 images
Babylon Berlin - © Glénat - 2019

Berlin des années 20, quel est le devin qui aurait prédit ce que tu devins ?

 

Malgré à un homicide involontaire survenu à Cologne et grâce à ses relations, l’inspecteur Gereon Rath est muté à la brigade des mœurs de Berlin.  En cette année 1929, la ville -comparée à la décadente Babylone- vit au rythme de la corruption et des trafics divers.  Embarqué dans une affaire de meurtre liée au monde de la nuit, Gereon va devoir se méfier de tout le monde, y compris de ses collègues, et naviguer sur le fil du rasoir pour résoudre l’affaire et s’en sortir lui-même sans trop de casse.

 

Dans un Berlin qui se remet à peine du premier conflit mondial et qui tente de panser ses plaies à coup de schnaps et d’héroïne et alors qu’un parti qui fera beaucoup parler de lui dans les années à venir commence à se développer, le scénario de Arne Jysch adapté du personnage de Volker Kutscher nous entraine dans l’ambiance délétère des clubs très privés et de la pègre locale.  Celle-ci étant composée de flics corrompus comme d’authentiques gangsters, le boulot du héros venu de la bien plus calme Cologne est singulièrement compliqué par les relations troubles qui se tissent entre les uns et les autres surtout quand -en prime – la politique s’en mêle.

Histoire à l’intrigue fouillée et aux personnages louches, Babylon Berlin se dévore comme le bon polar noir qu’il est.  Commenté en voix off par son personnage principal, réalisé en noir/gris et blanc, l’album ravira les amateurs d’ambiances sombres et fascinantes d’un monde interlope entre années folles et nuit des longs couteaux.

Pour les chanceux, la série tirée du roman original est disponible sur la plateforme Netflix mais pas (encore ?) en Belgique.

 

TITRE : Babylon Berlin

AUTEUR : Arne Jysch d’après Volker Kutscher

EDITEUR : Glénat

 

Cotation Mon Petit Neuvième : 4/5

 

Denis MARC