"Alors que j'essayais d'être quelqu'un de bien"

"Alors que j'essayais d'être quelqu'un de bien"
2 images
"Alors que j'essayais d'être quelqu'un de bien" - © Tous droits réservés

La BD autobiographique d’Ulli Lust était dans la sélection officielle au Festival d’Angoulême cette année, une consécration pour cette auteure à la patte moderne et juste.

 

Autriche, dans les années 1990. Alors qu’elle partage sa vie entre son fils Philipp, fruit d’une grossesse adolescente qui vit chez ses parents et son compagnon Georg, un comédien sage, adorable mais un peu déprimé, Ulli sent qu’elle a besoin d’autre chose. Puisque Georg s’avère être un amant médiocre et qu’ils sont installés dans un couple libre, Ulli part à la recherche du plaisir. Un plaisir qu’elle trouvera auprès de Kimata, un Nigérian rencontré dans un parc. Entre eux c’est la passion immédiate, mais le jeune homme est de plus en plus violent et jaloux. Il ne veut pas partager son amante avec un autre homme. Ulli est fatiguée de toutes ses histoires romantico-charnelles et aimerait s’accomplir professionnellement, elle voudrait percer en tant qu’artiste mais les services d’aide à l’emploi ne lui proposent que des postes bien loin de ses aspirations. En plus de la pression de son amant Kim, Ulli est constamment interrogée par sa mère : quand va t-elle reprendre son fils avec elle à Vienne ? C’est maintenant ou jamais pour prendre une décision, dos au mur, c’est maintenant qu’Ulli doit faire des choix dans tous les domaines de sa vie.

 

Alors que j’essayais d’être quelqu’un de bien” est un récit autobiographique particulièrement prenant. La vie d’Ulli Lust vaut à elle-même le détour mais sa manière de la narrer et de la dessiner en fond une histoire encore plus passionnante, entre divagations érotiques et oniriques et tracas quotidiens. Elle raconte sans détour sa vie amoureuse tumultueuse et ses échecs professionnels avec un recul impressionnant et beaucoup d’humour, malgré des phases assez sombres. Ulli Lust est une femme moderne et affranchie, en avance sur son temps qui réussit à traduire les sentiments de sa jeunesse avec ferveur et esprit. Alors qu’elle commence à dessiner des albums jeunesse dans les années 1990, Ulli Lust réussira à amener sa carrière d’illustratrice plus loin et être reconnue à sa juste valeur. 

 

“Alors que j’essayais d’être quelqu’un de bien” d’Ulli Lust

Aux éditions ça et là

Parution le mardi 14 novembre 2017