ABBA cherche Frida sur The Long and Winding Road

ABBA cherche Frida - Tjhe Long and Winding Road
3 images
ABBA cherche Frida - Tjhe Long and Winding Road - © Vraoum - Kennes - 2016

Musique, Et que chacun se mette à chanter, Et que chacun se laisse emporter…

 

Les groupes de légende sont un réservoir sans fin d’histoires et de références.  Deux albums récents l’illustrent encore.  L’un trouve son titre chez les Beatles, l’autre son scénario chez les Suédois de ABBA.  Deux albums très différents mais qui fleurent bon une certaine nostalgie d’un temps où la musique était plus légère qu’aujourd’hui.

ABBA cherche Frida

Astrid, Bert, Bavo et Anne-Lène sont les “Honey Honey”, un groupe hommage à ABBA. Ils font des reprises du groupe mythique en amateur et bientôt le succès arrive. L’aventure tourne au vinaigre quand la vie intime des Honey Honey commence à ressembler de façon inquiétante à celle des membres du groupe original... (Texte de l’éditeur)

 

Ce qu’on en pense : déjà auteur de " I F*** love Paris " et de "Monsieur Bermutier", Maarteen Vande Wiele signe un album qui sait être à la fois un vrai hommage au mythique groupe suédois et une œuvre originale sur un groupe de cover comme il y en a tant.  Des galères à une semi-gloire éphémère, on suit avec intérêt la vie du groupe de ses débuts à sa disparition.  Comme il sied à un objet hommage aux années 70, les couleurs sont flashy à souhait.  La préface l’indique, les pages comportent des allusions qui raviront les fans du groupe aux plus de 300 millions d’albums.

 

TITRE : ABBA cherche Frida

AUTEUR : Maarteen Vande Wiele

EDITEUR : Vraoum

GENRE : Thank you for the Music

The Long and Winding Road

"Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage", disait le poète. C'est pourtant sans joie que notre Ulysse entreprend le voyage posthume que lui propose son père. En guise de dernière volonté, celui-ci l'invite à répandre ses cendres sur l'île de Wight, en Angleterre, en suivant le même périple que lui lorsqu'il s'était rendu au mythique concert de 1970. Une odyssée rock qui avait changé le cours de sa vie. Et qui pourrait bien changer la sienne... Sur une bande-son d'époque, au volant d'un combi Volkswagen hors d'âge et flanqué des trois compagnons de jeunesse de son père, tous plus barges les uns que les autres, Ulysse empruntera donc la route longue et sinueuse qu'ils avaient suivie quelques années plus tôt. Au-delà de la ligne blanche, Ulysse découvrira que son père n'était pas ce petit bourgeois étriqué pour qui il n'avait jamais eu grande estime. Et à travers lui, il comprendra mieux d'où il vient et qui il est vraiment. Un voyage intérieur d'une rare intensité! (Texte de l’éditeur)

 

Ce qu’on en pense : volumineux Road-Comics que cette route longue et venteuse, référence aux Beatles.  Mêlant subtilement humour et recherche introspective, l’album dessiné par le talentueux Pellejero et scénarisé par Christopher se dégustera en compagnie d’une bonne vieille compile Classic 21, d’autant qu’une play-list clôture le bouquin.  Le transfert des cendres paternelles est surtout un prétexte à un voyage picaresque en compagnie des trois vieux papys rockeurs hauts en couleurs, dommage que ce ressort ait déjà été utilisé dans - au moins - deux BD précédemment.  Mais soit, ne boudons pas notre plaisir de lecture d’un album aussi drôle qu’émouvant.

 

TITRE : The Long and Winding Road

AUTEURS : Pellejero et Christopher

EDITEUR : Kennes

GENRE : Road-comic musical

 

Denis MARC