1789 ou " Ah ça ira, ça ira, ça ira, les aristocrates à la lanterne "

1789
2 images
1789 - © Glénat - 2019

 

14 juillet 1789. Depuis plusieurs jours, de violentes émeutes ébranlent le royaume de France suite au renvoi de Necker, ministre du roi jugé trop libéral. En quête de poudre et d’armement, les milices bourgeoises marchent désormais vers la Bastille, qui tombe après de violents affrontements. Et ce qui n’était qu’une simple prise de guerre devient instantanément l’acte fondateur d’une nouvelle et grande révolte populaire. Le peuple, porté par un vent nouveau, devient chaque jour plus organisé et défend son destin dans la rue comme sur les bancs de l’Assemblée nationale. La noblesse, désemparée face aux déferlements de violence, assiste impuissante à son propre effondrement. Si le roi jouit encore d’une relative popularité, personne, dans les deux camps, n’est dupe : tôt ou tard, la monarchie sera abolie. (Texte de l’éditeur)

 

La naissance d’un monde, la mort d’un autre. A travers deux albums sortant au même moment, Noël Simsolo et Vincenzo Bizzarri célèbrent les 230 ans de la révolution française. L’un vu par le prisme de la monarchie, l’autre par celui du peuple, on trouvera d’ailleurs dans l’album des scènes identiques mais vues pour l’une depuis la prison de la Bastille et l’autre depuis les rangs des insurgés. Astucieuse mise en scène qui inciterait presque à tourner les pages des deux albums en même temps pour profiter des deux points de vue.
Disons-le, le public belge sera peut-être moins emporté par le sujet que ne pourrait l’être le français, mais l’ensemble est tout de même fort intéressant pour son évocation d'un événement dont l'impact est encore essentiel sur notre système politique actuel et ce malgré son côté érudit qui séduira surtout les vrais passionnés d’Histoire

Les dessins sont de Bizzarri qui livre des planches d’une grande densité graphique.

 

TITRE : 1789 La Mort d’un monde – La naissance d’un monde

AUTEURS : Bizzarri (D) et Simsolo (S)

EDITEUR : Glénat

 

Cotation Mon Petit Neuvième : 3 / 5

 

Denis MARC