Première vente aux enchères de photos de l'Agence France-Presse

Che Guevara, Nelson Mandela, Martin Luther King, Mohamed Ali, Dali...: l'Agence France-Presse (AFP) met pour la première fois aux enchères dimanche près de 200 photographies tirées de ses archives, depuis sa création en 1944 jusqu'à la fin des années 90.

Baptisée "les années argentiques", en référence au processus photographique, la vente doit se tenir sous la direction de la maison Digard. Elle aura également lieu en live sur le site Digard.com.

Images culte, moments historiques, faits divers, scènes de la vie quotidienne: la sélection s'arrête en 1998, année de la généralisation des boîtiers numériques à l'AFP.

L'occasion pour les amateurs de photo d'acquérir un tirage unique jusque-là réservé aux grands médias internationaux.

La sélection fait partie d'un fonds qui compte plus de six millions de clichés argentiques, dont 350.000 sur plaques de verre.

Certaines "ont fait l'actualité du siècle dernier et sont parfois devenues culte. D'autres sont de réelles surprises photographiques et témoignent de véritables regards d'auteurs. Toutes marquent un moment d'histoire", souligne Marielle Eudes, directrice de la photo à l'AFP.

Patrimoine vivant

Parmi elles, des clichés emblématiques: le corps de Che Guevara, tué par l'armée bolivienne en 1967, Nelson Mandela le poing levé après sa libération en 1990 ou encore Martin Luther King le jour de son discours "I have a dream" en 1963.

Une sélection des tirages, mis en vente à un prix de départ allant de 300 à 1.500 euros, est exposée dans trois endroits à Paris: le club We are où aura lieu la vente, et deux galeries, Fisheye et 75Faubourg.

Les acheteurs feront l'acquisition d'une "édition spéciale" sur papier baryté ou chromogène, avec tampon de l'AFP et certificat d'authenticité.