Nains, Hercules et Géants. Toutes proportions gardées.

Claude Ribouillault est un colosse. Impossible de le manquer dans la cour du garage Croisière à Arles. Il vous raconte goguenard que petit, dans la banlieue parisienne, ses voisins sont des retraités du cirque : trapézistes et acrobates, ils sont nains. Ils vivent ensemble dans un intérieur à leur hauteur, à leur mesure. La curiosité universelle pour les êtres à part le saisit. L'ethnomusicologue, chercheur du petit je ne sais quoi dans la vie des sociétés, se passionne pour le monde du cirque, des forains, des attractions.

Aux murs décrépits du vieux garage Simca à Arles s'accrochent des vues et des vies de la différence. Un nain 55 cm et un géant de 2,75m à Chicago dans les années 20. Des gnomes exhibés dans des foires derrière des rideaux rouges à côté des femmes à barbe comme autant de traces d'enquêtes traquant le rare, le phénomène, le jamais vu, une sorte de goût du record. Des lilliputiens photographiés dans des accoutrements d'or, de perles, de pantalons bouffants. Des souvenirs de la vie privée, des cartes de l'incroyable, des publicités utilisant le hors-norme pour marquer. Tout cela parle de place, d'absence de place dans les sociétés.

Les visiteurs de cette exposition s'approchent, scrutent, interpellés par cette collection immense de photos et cartes postales trouvées dans les greniers, les brocantes patiemment triées, archivées par Claude Ribouillault. Les écarts de taille sautent aux yeux dans ces cadres dorés sur fond de mur au plâtre manquant.

"Ces documents disent l'histoire du quotidien, des mentalités, sans filtre" écrit le collectionneur. Le merveilleux est à chaque recoin de l'exposition mais l'on se perd aussi dans cette observation sur les chemins du voyeurisme à des dizaines d'années de distance, rejoignant de la sorte, le regard d'une époque où cette photo-là humilie, ostracise. Sympathie et empathie se mêlent pour cette humanité montrée par le prisme de la taille. De l'anecdote à l'universel.

 

Toutes proportions gardées. Nains, Hercules et Géants. Collection Claude Ribouillault. Arles, Rencontres Photographiques jusqu'au 24 septembre 2017

Nains, hercules et géants. Humanités prises par la taille, Le Rouergue, 2016.