Le photographe Arber Sefa capture les pensées

Self Portrait
5 images
Self Portrait - © © Arber Sefa

Avec un style qui rappelle l’univers d’Hitchcock, ses clichés jouent sur des contrastes profonds, conférant une sensation d’empathie envers ses sujets.

Jeune photographe belge né au Kosovo, il émerge doucement dans le milieu grâce à la puissance des visages qu’il capture. Après des études à l’Académie des Beaux-Arts de Bruges, Arber Sefa se consacre à ses deux passions, la photographie et les arts de la scène. Aujourd’hui âgé de 19 ans, il a découvert son intérêt pour les portraits à l’âge de 14 ans. En 2012, un cliché de son neveu et de sa petite cousine intitulé Backyard Gamesand est publié sur la homepage du site Photovogue Italia.

 

À la façon de Sally Mann, il affectionne de prendre comme sujets les membres de sa famille et ses amis proches, mais également la nature qui l’entoure. Son travail est spontané, il aime capturer des moments, des expressions, ce qui l’inspire sur le moment. Mais ce jeune artiste est également doué pour la mise en scène. Avec une nette préférence pour le noir et blanc, ainsi que pour les portraits, Arber Sefa ne s’impose toutefois aucune limite. On peut retrouver quelques rares clichés en couleurs, des nus, des autoportraits et même une vidéo. Malgré qu’il ne soit pas photographe de mode et que son style ne soit pas particulièrement adapté aux essais photos que demandent généralement les agences de mannequins, Arber Sefa a photographié plusieurs jeunes modèles belges qui commencent à se faire un nom. La preuve qu’il ne faut surtout pas renoncer à son style et à son génie pour se fondre dans la masse et pouvoir percer parmi les autres photographes émergents.

 

Un nouveau talent belge à ne pas perdre de vue !

Retrouvez le travail d’Arber Sefa sur Facebook, Flickr, Tumblr, Instagram et See.me.

 

Lola Diet