Black Lives Matter : Une photographie emblématique aux enchères

La photographie de Misan Harriman, "Why is Ending racism a debate?", pourrait atteindre les 5,000 livres chez Sotheby's.
3 images
La photographie de Misan Harriman, "Why is Ending racism a debate?", pourrait atteindre les 5,000 livres chez Sotheby's. - © Courtesy of Sotheby's

Une image qui a fait le tour du monde. Misan Harriman s’est illustré dans le monde de la photographie grâce à son portrait en noir et blanc d’une jeune activiste manifestant à Londres en soutien au mouvement Black Lives Matter. Après avoir enflammé les réseaux sociaux, cette photographie poignante sera proposée aux enchères le 7 octobre prochain chez Sotheby’s.

Ce portrait en noir et blanc met en scène la joueuse de hockey Darcy Bourne tenant une pancarte sur laquelle est inscrite la question "Why is ending racism a debate ?" ("Pourquoi débattre sur la fin du racisme ?").

"C’est une question qui pousse chacun d’entre nous à se demander pourquoi nous ne nous la sommes pas posée plus tôt", a confié le photographe britannique Misan Harriman au Guardian.

Cette photographie est rapidement devenue l’une des images emblématiques du mouvement Black Lives Matter sur les réseaux sociaux, où elle a été relayée par des personnalités telles que Martin Luther King III, Lewis Hamilton, Dina Asher-Smith et le rédacteur en chef du Vogue britannique, Edward Enninful.

Elle s’inscrit dans une série d’images en noir et blanc autour des Britanniques qui sont descendus dans les rues pour manifester leur soutien au mouvement Black Lives Matter, suite au décès de George Floyd à Minneapolis, aux Etats-Unis.

Des portraits qui ont poussé Edward Enninful à confier la couverture du prestigieux numéro de septembre du Vogue britannique à Misan Harriman, qui est alors devenu le premier photographe noir à réaliser la une du magazine depuis sa création en 1916.

Cet été, l’artiste a donné une interview à Reuters à l’occasion de cet événement.

La photographie "Why is ending racism a debate ?" de Misan Harriman est maintenant estimée entre 3000 et 5000 livres (environ 3300 et 5550 euros) chez Sotheby’s, où elle sera proposée aux enchères dans le cadre de la vente "Photographs".

Les bénéfices de cette vente aux enchères seront reversés à l’association caritative Anthony Nolan, qui vient en aide aux personnes souffrant d’un cancer hématologique, et qui ont besoin d’une greffe de cellules souches hématopoïétiques.