Une immense réserve de journaux alternatifs radicaux numérisés

Black Dialogue
2 images
Black Dialogue - © Tous droits réservés

Comme le souligne l’excellent site Open Culture, une grande collection d’archives de publications alternatives et indépendantes datant de 1951 à 2016 a été numérisée et mise à disposition en ligne.

 

La culture de l’image et l’avènement de la télévision et du web ont contribué à lisser le discours politique et culturel ambiant. Bien qu’il y ait de l’espace sur Internet pour les voix dissidentes de toutes sortes, la plupart des gens ont tendance en fait à se conforter dans leurs idées. Il y a une uniformisation générale du discours dans les différents médias.

 

Ce sont les voix alternatives, les publications indépendantes “produites par des féministes, des GIs dissidents, des radicaux des campus, des Amérindiens, des activistes anti-guerre, des défenseurs du Black Power, des Hispaniques, des activistes LGBT, la presse d’extrême droite et les magazines alternatifs” que l’archive Indenpendant Voices illustre. Celle-ci donne un accès libre à une collection numérique composées de publications indépendantes et alternatives datant de 1951 à 2016 et provenant d’une douzaine de librairies et particuliers.

 

Parmi ces publications numérisées, on en retrouve bien évidemment un bon nombre qui dénoncent la guerre du Vietnam, un moment particulièrement propice pour les journaux radicaux anti-guerre qui foisonnaient. Ils cherchaient à dénoncer non seulement la politique guerrière américaine mais surtout à faire émerger une méfiance chez les jeunes gens vis-à-vis du gouvernement. 

 

Les archives numériques The Independant Voices sont à consulter sur le site dédié, on peut y faire des recherches par titre, période, sujet ou encore provenance. Certaines publications sont téléchargeables en PDF en haute résolution.