Un voleur italien restitue des monnaies antiques après s'être confessé à un prêtre

Un anonyme a restitué plus de 200 pièces de monnaie antiques au parc archéologique de Paestum, dans le sud de l’Italie, après s’être confessé auprès d’un prêtre local, a indiqué jeudi l’institution dans un communiqué.

Sous le sceau du secret de la confession, une personne anonyme a fait restituer, par l’intermédiaire du prêtre confesseur d’une paroisse locale, un sac avec plus de 200 pièces de monnaie antiques au Parc archéologique de Paestum

indique le communiqué.

"Sur les 208 objets numismatiques, sept sont des faux", a indiqué le Federico Carbone, professeur à l’université locale, précisant que la majeure partie de ces pièces étaient en alliage de bronze.

C’est la dernière en date d’une série de restitutions de la part de personnes qui, prises de remords après avoir commis un acte au préjudice du patrimoine, ont décidé de rendre ce qui avait été soustrait de manière illégale.

Paestum, une ancienne colonie grecque conquise par les Romains et qui se trouve à quelques dizaines de kilomètres au sud de Naples, abrite trois temples grecs parmi les mieux conservés au monde.

► A lire aussi : Les sites archéologiques italiens passent au virtuel

6 images
Le temple d'Athéna, sur le site de Paestum classé au patrimoine mondial de l'UNESCO © vivids - Getty Images