Un précieux parchemin de l’empereur Baudouin II de Constantinople de retour à Namur

Un parchemin rédigé par l’empereur Baudouin II de Constantinople (1217-1273) vient d’être rapatrié dans la capitale wallonne, ont indiqué mercredi les Archives de l’Etat de Namur.

Le précieux document a été mis en vente en 2020 par une salle d’enchères parisienne. Datant de l’an 1240, il est pourvu d’une signature byzantine au cinabre et est accompagné d’une datation en caractères grecs.

Dernier empereur d’Orient, Baudouin II était aussi Comte de Namur. Dans cet acte donné le 11 juillet 1240 depuis son palais des Blachernes, "il notifie au bailli du comté de Namur, Jean Colon, la concession de droits à l’hôpital Saint-Samson, sur les rives du Bosphore, ceux-ci étant affectés sur son institution de bienfaisance homologue, fondée en bord de Meuse, non loin de la Citadelle de Namur", expliquent les Archives de l’Etat de Namur.

"Ce document constitue un rare exemplaire connu de ce type de pièce diplomatique, rédigée en latin, trait d’union archivistique entre l’Orient et l’Occident", ajoutent-elles.

lire aussi sur le site RTBF Info

C’est grâce à un mécène anonyme que le parchemin a pu être acheté à Paris et restitué à l’Etat belge, avant d’être remis aux Archives de l’Etat de Namur.

Le reportage de Nicolas Lejman – JP