Un caveau funéraire datant probablement du 14e siècle découvert à Bruges

Des fouilles menées à l’église Notre-Dame de Bruges ont permis de découvrir un caveau funéraire. La nouvelle a été annoncée vendredi par le bureau d’étude BAAC Vlaanderen et le service intercommunal d’archéologie Raakvlak, qui ont mené les fouilles.

Au mois de mai, les fouilles avaient déjà permis de découvrir deux caveaux, dont l’un était décoré de peintures du 14e siècle. Le troisième caveau contient également des peintures, bien qu’elles n’ont pas été aussi bien conservées que dans les deux autres caveaux. Les thèmes évoqués sont similaires. On peut apercevoir notamment un ange brandissant un encensoir entouré de divers motifs de croix et de fleurs. Une autre façade est consacrée à une scène de crucifixion : Jésus sur sa croix, avec Marie et de l’apôtre Jean à ses côtés. La Vierge Marie est également représentée sur un autre mur avec un enfant siégeant sur un trône.

Sur base de ces décorations, ce caveau a pu être daté du 14e siècle et est donc plus ancien que les deux autres précédemment trouvés. "Si nous voulons préserver ces peintures, il est très important que les caveaux soient tous conservés le plus rapidement possible", explique l’échevin brugeois de la culture Nico Blontrock.. "Un spécialiste s’est immédiatement rendu sur place pour traiter les murs. En outre, des photos seront prises cette semaine afin de pouvoir réaliser un modèle en trois dimensions du caveau", a-t-il conclu.