Les monuments d’Olympie sont à l’abri du feu "pour le moment"

Alors que d’importants incendies continuent de ronger la Grèce, le gouverneur de Grèce-Occidentale, Nektarios Farmakis, a déclaré jeudi que les monuments d’Olympie, berceau des Jeux olympiques, ont été sauvés de l’approche des flammes.

"Le site a été sauvé pour le moment", a déclaré le gouverneur régional à la télévision d’État en début de journée, mais il a prévenu que "le danger n’est pas écarté" et espère que le feu sera maîtrisé dans les prochaines heures avec l’aide d’hélicoptères et d’avions de lutte contre les incendies.

Les incendies de forêt qui brûlent dans toute la Grèce ont été causés par une sécheresse généralisée et des températures anormalement élevées pour la saison, qui ont atteint entre 40 et 47 °C au cours des dix derniers jours.

 

2 images
Des pompiers tentent de teindre un incendie dans la région de Varympompi au nord d’Athènes. © Aris Oikonomou / Hans Lucas

"Nous avons encore des jours difficiles devant nous", a commenté le chef de la défense civile, Nikos Chardalias, mercredi en fin de journée, à l’issue d’une réunion d’urgence.

Les pompiers et les volontaires ont lutté toute la nuit pour maîtriser les incendies qui avaient menacé d’atteindre les temples d’Olympie, site clé de l’Antiquité dans l’ouest du pays.

"Nous faisons tout ce qui est possible pour sauver Olympie", a déclaré la ministre de la Culture, Lina Mendoni, à la télévision publique grecque.

Les unités de lutte contre les incendies et les autorités locales ont formé une dernière ligne de défense contre les feux de forêt qui s’approchent des monuments et du stade d’Olympie.