Le plus vieux dessin humain ressemble à un hashtag

Le plus vieux dessin humain ressemble à un hashtag
Le plus vieux dessin humain ressemble à un hashtag - © Tous droits réservés

Le plus vieux dessin d'origine humaine, retrouvé dans une grotte en Afrique du Sud, est fait de lignes parallèles entrecroisées à la manière d'un hashtag. Il remonte à 73.000 ans, rapporte une équipe internationale de chercheurs dans la revue Nature.

La découverte provient de la grotte de Blombos, située à environ 300 kilomètres à l'est du Cap. Le motif réalisé à l'aide d'un morceau d'ocre pointu sur une pierre de silcrète dépasse d'au moins 30.000 ans tous les autres dessins similaires connus en Afrique, Europe et Asie du Sud-Est.

C'est Luca Pollarolo, chercheur aux universités de Genève et de Witwatersrand (Afrique du Sud) qui est tombé par hasard sur la pierre parmi plusieurs milliers d'autres qu'il était en train d'examiner. Des analyses au microscope et d'autres examens ont confirmé que les lignes parallèles étaient bien un dessin.

La rupture des lignes sur les bords de la pierre indique que le motif était probablement plus grand et plus complexe, selon l'Université de Witwatersrand.

La grotte de Blombos fait l'objet de fouilles depuis 1991. Elle a été rendue célèbre par la découverte de vestiges témoignant de préoccupations esthétiques voire symboliques (blocs d'ocre gravés, perles en coquillage, outils en os) dans des niveaux datant de 75.000 à 100.000 ans.

Cette nouvelle trouvaille confirme que des représentants précoces de l'homme moderne Homo sapiens ont réalisé des motifs graphiques à l'aide de différents matériaux et techniques.

On ignore toutefois s'il s'agit de simples décorations ou si un symbolisme plus complexe se cache derrière ces dessins, selon les chercheurs emmenés par Christopher Henshilwood, des universités de Bergen (N) et Witwatersrand.