Le Machu Picchu rouvre après 8 mois de fermeture

Le site inca du Machu Picchu, joyau des sites touristiques du Pérou, a rouvert dimanche après près de huit mois de fermeture pour cause de Covid-19.

Une cérémonie s’est tenue dans le monument péruvien, reconstituant un rituel inca grâce à un impressionnant son et lumière.

Pour des raisons de sécurité sanitaire, seulement 675 touristes pourront accéder au site chaque jour, soit 30% du nombre quotidien de visiteurs et visiteuses avant la pandémie.


►►► A lire aussi : Le Machu Picchu rouvre… pour un seul touriste, coincé au Pérou depuis des mois !


Rouvrir le Machu Picchu montre "que les Péruviens sont résilients", a déclaré à l’AFP la ministre du Commerce extérieur et du Tourisme Rocio Barrios.

Etre ici au Machu Pichu est très important pour nous. C’est un lieu qui symbolise la culture péruvienne dans le monde, mais c’est avant tout un symbole de résistance, de force, de courage et d’espoir, et c’est cet espoir qui nous aide à avancer dans ces circonstances difficiles.

a quant à lui précisé Alejandro Neyra, le ministre de la Culture, durant la cérémonie.

Le nombre de cas de coronavirus diminue au Pérou, et mais les touristes seront tenus de garder leurs distances. Les touristes en provenance d’Europe ne pourront cependant pas encore visiter le site classé au patrimoine mondial de l’Unesco, en raison de la seconde vague qui touche actuellement le continent. L’accès au site avait déjà dû être limité en 2019, avant la crise du coronavirus, car le nombre très élevé de touristes menaçait la stabilité de certains bâtiments.

Le confinement a entraîné une perte sèche pour les dizaines de milliers de Péruviens qui vivent du tourisme, en particulier dans la région montagneuse de Cusco où se trouve la citadelle inca.