A Tel-Aviv, des sarcophages romains oubliés sont redécouverts… dans un zoo

A Tel-Aviv, des sarcophages romains oubliés sont redécouverts… dans un zoo
A Tel-Aviv, des sarcophages romains oubliés sont redécouverts… dans un zoo - © Yoli Schwartz/Israel Antiquities Authority

C’est une découverte cocasse qui a été faite en Israël. Dans un parc animalier près de Tel-Aviv, deux sarcophages antiques ont été mis au jour sur un chantier. Découverts il y a 25 ans, ils avaient depuis été oubliés.

C’est au Ramat Gan Safari Park, que la découverte a été faite. Le zoo, qui se targue d’être le plus grand du Moyen-Orient, est en plein agrandissement de son hôpital pour la faune sauvage, et c’est à l’occasion du chantier que les deux sépultures ont réapparu par hasard.

Les sarcophages ont à peu près 1800 ans, et datent de la période de l’occupation romaine de la Palestine. Ils ont probablement été enterrés, à l’origine, dans les environs. Ils sont ornés de guirlandes de fleurs sculptées et de motifs ronds, qui sont des disques symboliques censés aider le défunt à passer vers l’au-delà. La pierre dans laquelle ils sont creusés provient de la région, probablement de Samarie ou de Judée.

Comme ils sont identiques et datent de la même période, les archéologues supposent qu’ils abritaient un couple ou des personnes de la même famille. Une famille aisée, vu la richesse de la décoration.

Ce n’est pourtant pas la première fois que ces deux – lourds — objets archéologiques sont découverts. Des employés du zoo se souviennent en effet que les sarcophages avaient déjà été déterrés des années plus tôt, près d’un parking du parc animalier. Ils avaient alors été entreposés dehors, près de la clinique vétérinaire, et avaient petit à petit été oubliés. Le sable et la végétation ont fini par les recouvrir.

Le ministère israélien des Antiquités, qui a annoncé la découverte, précise que les sarcophages ont été déplacés pour être mis en lieu sûr, dans la collection des Trésors nationaux.

►A lire aussi : Une forteresse antique découverte sur le plateau du Golan