Un jeu de cartes pour aider les musées à se débarrasser des parasites

Après des mois de fermeture, les musées doivent affronter une nouvelle menace : les parasites. Le phénomène est tel qu’une conservatrice a lancé un nouveau jeu de cartes pour aider ses collègues à identifier les nuisibles qui mettent en danger les collections d’art.

Depuis le printemps dernier, les insectes et les rongeurs ont trouvé refuge dans les musées du monde entier. La plupart des nuisibles sont attirés par les endroits sombres et calmes, faisant des galeries vides de ces lieux culturels un environnement idéal pour ces visiteurs indésirables. Le musée Getty de Los Angeles en a fait les frais et a profité de ses mois de fermeture pour mettre en place un programme intensif de lutte contre les mites. Il aura fallu plus de 6000 heures pour nettoyer de fond en comble les 55 galeries de l’établissement, selon le Los Angeles Times.

Et il n’est pas le seul. L’association britannique National Trust a constaté que le nombre d’insectes a globalement augmenté de 11% en 2020 par rapport à l’année précédente. C’est pourquoi Helena Jaeschke, responsable au sein du South West Museum Development Programme, a décidé de remédier à ce problème d’une façon originale. Elle a récemment créé le jeu de cartes "Save the Museum !" avec l’aide de sa fille, qui travaille comme éditrice de jeux de société.

Lutter contre les vermines en s’amusant

Inspiré du jeu de bataille "Top Trumps", "Save the Museum !" est composé de cartes représentant la silhouette d’un insecte à identifier. Elles contiennent également des informations annexes sur ces parasites comme leur taille, l’environnement qu’ils préfèrent et les dégâts qu’ils peuvent causer dans un musée. "Vous pouvez parcourir les cartes pour apprendre des détails sur les parasites et les traitements possibles tout en prenant une pause-café, ou bien vous défier les uns les autres durant une partie", a expliqué Helena Jaeschke à The Art Newspaper.

2 images
Le jeux de carte créé par Helena Jaeschke. © Helena Jaeschke (page Twitter)

Des paquets de "Save the Museum !" ont été distribués aux 140 établissements muséaux participant au projet "Pest Partners" du South West Museum Development Programme. Cette initiative vient en aide aux lieux culturels face à la récente augmentation du nombre de vermines, exacerbée par la fermeture des musées et les réductions de personnel qu’ils ont subi face à la pandémie.

Si "Save the Museum !" est avant tout destiné aux conservateurs, Helena Jaeschke espère que d’autres employés s’y intéresseront pour aider les musées à se débarrasser de ces visiteurs nuisibles.