Trentième anniversaire du Centre de la Gravure et de l'Image imprimée à La Louvière

Trentième anniversaire du Centre de la Gravure et de l'Image imprimée à La Louvière
Trentième anniversaire du Centre de la Gravure et de l'Image imprimée à La Louvière - © Maria Salamone

Le Centre de la Gravure et de l'Image imprimée à La Louvière célèbre cette année son trentième anniversaire, en même temps que les 150 ans de la "métropole culturelle" qui l'accueille.

À cette occasion, le Centre propose, du 13 octobre au 3 mars, une exposition intitulée "Chroniques". Celle-ci va entraîner les visiteurs dans les méandres des temps présents et passés tracés par trois artistes, Thierry Lenoir, Daniel Nadaud et Frédéric Penelle.

Si les oeuvres de ces "chroniqueurs" d'aujourd'hui reflètent parfois un climat de guerre ou d'oppression, elles ont aussi le charme de l'humour et de la dérision pour dénoncer précisément les injustices et les absurdités de nos sociétés.

Tantôt graves, tantôt drôles, les créations de ces trois artistes sont habitées bien plus par des citoyens ordinaires et des objets du quotidien que par des évocations de grands faits historiques, voire d'actions héroïques.

Leur narration se décline par une "Chronique du quotidien", qui permet aux gravures sur bois de Thierry Lenoir d'être grinçantes et parfois même franchement provocatrices, par une "Chronique du désastre" qui amène les récits imprimés de Daniel Nadaud à associer instruments agricoles et machines guerrières et, enfin, par une "Chronique de l'ombre", qui conduit Frédéric Penelle et ses "mécaniques discursives" à présenter un projet réalisé avec le vidéaste Yannick Jacquet et qui mêle projection vidéo, gravure et découpage

Par ailleurs, le Centre propose également de découvrir une "édition spéciale" concernant le concours qui conduit à l'octroi du Prix de la Gravure et de l'Image imprimée de la Fédération Wallonie-Bruxelles (27è édition). Les oeuvres, de petit format, pliées (ou non), proposées et sélectionnées pour l'occasion ont été envoyées aux organisateurs dans une enveloppe de format A4 et constituent un clin d'oeil au "mail art".

Un vaste programme d'animations est également prévu avec des ateliers, des rencontres avec les artistes, des projections de films ainsi que des activités spéciales pour les familles.

Cette manifestation, accompagnée de trois catalogues monographiques présentées dans un emboîtage, est accessible au public du mardi au dimanche de 10h00 à 18h00.

Une archive à propos de l'exposition de Françoise Pétrovitch

L'interview intégrale de Pascal Goffaux