Record pour l'exposition Toutankhamon à Paris, avec 1,42 million de visiteurs

Exposition "Toutânkhamon, le trésor du pharaon" à partir du 23 mars 2019.
Exposition "Toutânkhamon, le trésor du pharaon" à partir du 23 mars 2019. - © Courtesy of EPPGHV

Enregistrant des records de fréquentation, avec des ouvertures jusqu'à minuit, l'exposition "Toutankhamon, le Trésor du Pharaon", a fermé ses portes dimanche soir sur un record, celui de l'exposition la plus visitée de l'histoire en France, après avoir accueilli 1,42 million de visiteurs. En six mois, selon les organisateurs, 1 423 170 personnes se sont pressées à la Grande halle de La Villette, dans le nord-est de Paris, pour admirer 150 objets trouvés dans la tombe du jeune pharaon qui a régné il y a plus de 3 300 ans.

Cette exposition a balayé le précédent record de fréquentation, déjà dû au célèbre pharaon : "Toutankhamon et son temps", qui avait attiré plus de 1,24 million de visiteurs en 1967 à Paris. La nouvelle exposition était présentée par le ministère des Antiquités égyptiennes et la société IMG, en collaboration avec le musée du Louvre, qui a notamment prêté la statue d'Amon protégeant Toutankhamon. Un système de réservation en ligne avait été mis en place et 150 000 billets avaient été vendus sur Internet avant même l'ouverture.

L'exposition a attiré en grande majorité un public français, à plus de 90 %. Bijoux en or, gravures, sculptures, objets rituels : elle présentait 150 objets trouvés en 1922 dans la tombe du jeune pharaon, dont 60 sortant pour la première fois d'Égypte, même si le fameux masque funéraire n'a pas fait le voyage. L'exposition est née du transfert progressif des collections du musée de la place Tahrir, au Caire, vers le futur musée national de Gizeh, près des Pyramides, qui a permis qu'un certain nombre d'objets puissent exceptionnellement quitter l'Égypte.

Partie du Caire pour Los Angeles (700 000 visiteurs) avant de gagner Paris, elle poursuivra son périple à Londres (à la Saatchi Gallery en novembre), puis d'autres grandes villes, pour une tournée de dix métropoles devant s'achever en 2024. Le trésor du jeune pharaon rejoindra ensuite le nouveau Grand Musée Égyptien du Caire, aux côtés du fonds exhaustif dédié à Toutankhamon.

Le succès de l'exposition en France fait espérer la venue de "millions d'amoureux de l'Égypte et de sa civilisation (pour) découvrir l'essentiel du trésor de Toutankhamon au Caire et visiter les musées et merveilleux sites d'Égypte", a déclaré Khaled El-Anany, le ministre égyptien des Antiquités, cité par les organisateurs.