Quatre points de vue artistiques sur le masque au Musée international du Carnaval de Binche

Dès ce 5 juin, le Musée international du Carnaval et du Masque accueille les visiteurs dans une nouvelle exposition, "Visions". A travers le regard de quatre artistes belges contemporains, on interroge l’objet du masque en lui-même ainsi que les folklores dans nos représentations du quotidien. Photographies, œuvres céramiques, pièces textiles, installations sonores ou visuelles : de nombreuses techniques sont utilisées afin de plonger au cœur des rites et des mythologies qui sous-tendent les pratiques masquées et carnavalesques.

Véritable institution dans le secteur du carnaval, le Musée est imaginé à partir de 1947. Créé évidemment pour célébrer les festivités de Binche, l’ambition des instigateurs du projet est cependant plus grande : élargir la conception à d’autres carnavals afin de mettre en valeur cette pratique à l’échelle européenne mais aussi universelle. Les expositions des années 60 confirment l’intérêt du public et le succès du musée international. Depuis, le directeur Samuel Glotz et son successeur Michel Revelard se sont attelés à enrichir les collections du musée par de riches et nombreuses acquisitions, confirmant le statut d’institution de référence concernant les pratiques carnavalesques.

Cette exposition dévoile donc les visions de quatre artistes contemporains belges : Sofi van Saltbommel, Pierre Liebaert, Stephan Goldrajch et Bob Vanderbob. Artiste plasticien, photographe, sculptrice ou artiste compositeur, tous interrogent les dimensions rituelles du masque, son aspect sacré, mythologique. A travers de la création artistique de chacun, un autre aspect du thème du masque objet et de son folklore est abordé. Cette diversité de visions propose un quadrillage riche du thème, empreint des différentes sensibilités artistiques des artistes qui l’évoquent.


Informations pratiques
Musée international du Carnaval et du Masque
"Visions", jusqu’au 02 janvier 2022
Rue Saint-Moustier 10 - 7130 Binche
Réservations obligatoires