Préhistomuseum de Flémalle propose des expériences sensorielles cet été

Nul n’ignore que la relation homme/nature anime l’évolution de l’humanité depuis la nuit des temps. Le Préhistomuseum de Flémalle propose de revenir à cette relation à la nature afin d’en capter son essence par des expériences originales et sensorielles.

Ça va être tout noir !

4 images
La grotte de Ramioul rouvre ses portes aux visiteurs. © Préhistomuseum (page Facebook)
Découverte en 1911 par des membres de l’association "Les Chercheurs de la Wallonie". Suite à plusieurs fouilles, on y découvre des occupations successives entre il y a 70.000 ans (Homme de Néandertal et Moustérien) et 2300 av. J.-C. (fin du Néolithique). © Préhistomuseum (page Facebook)

La première consiste à visiter la grotte de Ramioul dans un noir presque complet équipé d’un casque de spéléologue ; la cavité est enfin rouverte au public. " L’expérience est très sensorielle " explique Fernand Collin, le directeur du Préhistomuseum. " Les petits comme les grands ressentent l’humidité (près de 95%), la fraîcheur (12°) et le silence enveloppant. La famille seule scrute les moindres recoins de ce merveilleux monde souterrain. "

La Ballade initiatique

4 images
Laisser parler ses émotions sur un sentier pieds nus de 1,5 km dans la forêt Natura 2000 du Préhistomuseum. © Préhistomuseum (page Facebook)

La deuxième expérience n’est pas moins exceptionnelle. Il s’agit de laisser parler ses émotions sur un sentier pieds nus de 1,5 km dans la forêt Natura 2000 du Préhistomuseum. " Pour cet été, nous avons conçu un parcours ultra-sensoriel " poursuit Fernand Collin. " L’idée est toute simple : permettre à nos visiteurs de tenter une expérience animiste quand Homo Sapiens était chasseur-cueilleur et se considérait l’égal à la nature. Pour faciliter l’expérience, on commence le parcours par la lecture d’un mythe amérindien. On passe par une partie de chemin les yeux fermés. Ensuite, on traverse quelques obstacles naturels et enfin, on s’installe sur des bancs orientés à des fins contemplatives. "

Chaque jour, le Préhistomuseum propose en plus d’une foule d’expériences et d’animations (labyrinthe végétal de l’évolution, parcours de tir de chasse sur des cibles 3D, gestes de la Préhistoire avec des archéologues,…), des activités pour vivre une journée entre culture et nature.
 

L’exposition temporaire " Félins, du tigre à dent de sabre au chat domestique " a été prolongée jusqu’à la fin août. C’est un attrait supplémentaire pour découvrir l’un des plus beaux muséoparcs d’Europe.



Préhistomuseum, rue de la grotte 128 à 4400 Flémalle
Ouvert tous les jours (sauf lundi hors vacances scolaires)
A partir de 9 euros. Réservation obligatoire.
Informations :
www.prehisto.museum et 04/275 49 75