Le musée Van Gogh d'Amsterdam expose une importante lettre du peintre

Vincent van Gogh (1853 - 1890), Saint-Rémy-de-Provence, 9 or 10 February 1890
2 images
Vincent van Gogh (1853 - 1890), Saint-Rémy-de-Provence, 9 or 10 February 1890 - © Van Gogh Museum, Amsterdam (gift of Mr. and Mrs. Cheung Chung Kiu)

Le musée Van Gogh d'Amsterdam dispose de trois nouveaux chefs-d'oeuvre qu'il expose depuis ce jeudi: une lettre du peintre lui-même, une nature morte de Gustave Caillebotte et un paysage avec une maison de Gabriele Münter.

Vincent Van Gogh a écrit cette lettre au poète, auteur et critique Albert Aurier en 1890, en réponse à sa critique (positive) de son travail dans le magazine Mercure de France. Il avait en effet vu des tableaux du peintre au Salon des Indépendants à Paris en 1889 et au sein du cercle artistique du Groupe des Vingt à Bruxelles en 1890. Dans cette lettre historiquement importante, l'artiste mentionne également certaines œuvres faisant partie de la collection du musée Van Gogh, comme ses Tournesols, mais également des peintures de ses contemporains qu'il trouvait belles et importantes. Pour le musée, le document fournit de nombreuses informations sur la personne de Vincent van Gogh et sur sa vision artistique.

La peinture du français Gustave Caillebotte est "L'Assiette de pêches" (1882). "Cette nature morte impressionniste jette un pont entre les natures mortes réalistes traditionnelles et celles post-impressionnistes de Van Gogh", analyse l'institution amstellodamoise.

Enfin, le musée expose le tableau "La maison au soleil d'hiver" (1909) de l'Allemande Gabriele Münter, la première oeuvre de cette artiste à faire partie de la collection d'art publique néerlandaise. Cette femme, membre du groupe artistique Der Blaue Reiter, a réalisé ce paysage à un tournant crucial de sa carrière, quand elle a commencé à développer un style plus expressionniste, explique le musée Van Gogh. Selon lui, le tableau constitue un exemple frappant de l'influence.

L'info en plus : l'oeuvre de Van Gogh, Les Tournesols, reste dorénavant au Musée Van Gogh d'Amsterdam